Page 100 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 100

100LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN• La gestion des Ressources Humaines sera mar- quée par le passage au SIGIPES II.• La construction de trois établissements sco- laires clés en mains dans le Bui (ENIET de Jikejem), à Edéa (l’ENIEG d’Edéa) et à Yaoundé (CETIC anglophone de Mewoulou).• La construction de 97 blocs de 2 salles de classe dont 10 en matériaux locaux ;• La construction de 15 ateliers de pratique pro- fessionnelle (7 infrastructures scolaires seront réhabilitées) ;• 16 établissements scolaires seront raccordés aux réseaux d’eau et d’électricité ;• L’équipement de 120 salles de classe en tables-bancs ;• L’équipement de 242 ateliers de pratique profes- sionnelle en kits de petit matériel pédagogique ;• L’acquisition d’ordinateurs pour 92 établisse- ments scolaires ;-• La construction de 3 établissements scolaires clés en mains ;• L’amélioration des conditions de travail dans les services centraux (acquisition de mobilier, de matériel informatique et de matériel roulant) ;• La révision des programmes d’études, l’encadre- ment pédagogique des enseignants, l’évaluation des élèves-professeurs et la mise en œuvre du Projetde formation des enseignants de Mathématiques du Secondaire mis en œuvre avec l’African Institute for Mathematical Sciences (AIMS) ;• ’organisation des Jeux Scolaires Ligue A à Buea ; • L’attribution des Palmes Académiques auxenseignants chevronnés.• Les Journées Portes Ouvertes de l’Enseignement Secondaire Technique et Professionnel avec les micro-incubateurs. Ces programmes d’initiation à l’entrepreneuriat se feront avec l’alternance Ecole-Entreprise.CONTRIBUTION DE L’INSPECTION DE PEDAGOGIE CHARGEEDE L’ENSEIGNEMENT NORMALLa vision ambitieuse de développement prônée par la très haute hiérarchie de l’Etat camerounais, clairement définie dans le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE), est de faire du Cameroun un pays émergent à l’horizon 2035. Cette vision passe sans conteste par l’édu- cation, car sans éducation, point de développe- ment. Seule l’éducation, de par sa contribution à la formation, peut donner à un pays des res- sources humaines de qualité dont il a besoin pour mener à bien le combat pour le développement.Le Ministère des Enseignements Secondaires, ayant bien compris la nature de l’enjeu, a fait sienne cette orientation politique du président Paul Biya. C’est pourquoi, en adoptant commeConstruction de nouvelles écoles dans le grand nord


































































































   98   99   100   101   102