Page 106 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 106

106Evolution des effectifs des élèves et enseignants dans l’enseignement secondaire*ENSEIGNEMENTTechnique Professionnel (ETP)PublicPrivéTotalENIETPublic 90 Privé 76 Total 1662013/204Enseignants18 449 9 765 28 2142014/2015Enseignants1 981 10 162 29 143231 109 340Salle de classeElèves318 039 126 094 444 133Salle de classe5 189 3 882 9 071109 89 198Elèves344 662 138 425 483 0875 033 1 591 6 6244 947 3 770 8 717182 4 275 81 1 266 263 5 541Source : MINESEC, *données estiméesEvolution des effectifs des élèves et enseignants dans l’enseignement secondaire*ENSEIGNEMENTTechnique Professionnel (ETP)PublicPrivéTotalNormal ENIETl PublicPrivéTotal2013/2042014/2015*Elèves/enseignant17 13 1623 16 21Elèves/salle de classeElèves/enseignant64 18 33 14 51 1747 22 17 15 33 19Elèves/salle de classe66 36 5346 18 33Source : MINESEC, * données estiméesLES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUNDEVELOPPEMENTDE LA FORMATION PROFESSIONNELLEEn créant le MINEFOP, l’Etat place la formation pro- fessionnelle au cœur du processus de développe- ment. Elle est une solution déterminante en faveur de l’évolution structurelle et à la résorption des crises sociales et économiques. La formation profession- nelle doit pouvoir prendre en charge les sortants ayant divers niveaux et types d’éducation et de qua- lification professionnelle du système éducatif (estimés à plus de 150 000 par an) ; les travailleurs et les acteurs du secteur informel réellement en sous-emploi et qui constituent environ 84,74 % de la population active, soit environ 7 500 000 personnes.A cet effet, le MINEFOP se propose d’améliorer l’offre de la formation professionnelle d’insertion et continue, en relation avec les ministères porteurs de besoins spé- cifiques. Il s’agira notamment de mettre en place, sur tout le territoire, des structures de formation aux métiers de divers types et niveaux. Une forte implication des milieux socio-économiques et professionnels sera recherchée pour une meilleure adéquation formation/emploi et normes/qualité à travers des programmes élaborés et appliqués selon l’approche par compétences, la formation par alternance. Le suivi et l’évaluation de la pertinence des formations et des études des opportunités seront également de mise pour permettre une formation professionnelle de qualité.L’enseignement technique et professionnel a compté , cette année, 483 087 élèves


































































































   104   105   106   107   108