Page 126 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 126

126le dialogue avec le Fonds monétaire international (FMI) à travers une nouvelle forme de coopéra- tion déterminée d’accord parties. L’objectif de cette coopération est de renforcer la confiance de la communauté financière internationale et de consolider les acquis des programmes précé- dents, notamment en ce qui concerne la stabilité du cadre macro-économique et l’amélioration de la gestion des finances publiques.Avec le concours du Fonds monétaire internatio- nal (FMI) et de la Banque mondiale, le Cameroun ambitionne en matière de politique macro-économique, de réaliser une croissance plus forte et plus solidaire, en comblant les grands déficits en infrastructure et en améliorant le climat des affaires.Le Document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP) qui servait de boussole à l’Etat a été révisé et remplacé par le Document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE). Ce faisant, le gouvernement a formulé une vision de développement à l’horizon 2035, qui est bien résumée par un slogan : « Le Cameroun : un pays émergent, démocratique et uni dans sa diversité ».RAPPORTS AVEC L’AGENCE MULTILATÉRALE DE GARANTIE DES INVESTISSEMENTSLe Cameroun a signé avec différents pays des accords de garantie des investissements. Au nombre de ceux-ci, on peut citer la France, le Luxembourg, l’Allemagne, les Pays Bas, la Suisse, l’Italie, la Chine, la Roumanie et la Belgique. Outre ces accords bilatéraux, Yaoundéa conclu en 1999 avec l’Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (AMGI) un accord cadre aux termes duquel cette institution apporte au Cameroun son assistance technique. Cette coopération renforce les garanties appor- tées à titre bilatéral. Elle vise à encourager les investissements à des fins productives, accompa- gnant ainsi l’action de la Banque Mondiale et de ses filiales.A cet effet l’Agence délivre des garanties, y com- pris par les opérations de coassurances et de réassurances contre les risques non commerciaux pour les investissements d'Etats membres dans un autre pays membre. Elle contribue par des activi- tés complémentaires appropriées, à promouvoir le flux d'investissement vers et entre les Etats mem- bres en développement.L'AMGI a effectué un diagnostic de la Société Nationale d'Investissement (sni). Le plan d'action qui a été approuvé, a d'abord consisté à l’examen d'un cadre institutionnel. L'AMGI apporte à la SNI son assistance pour l’amélioration de sa politique de communication. Le Cameroun tire de son adhé- sion à l’AMGI des avantages certains. L'Agence Multilatérale de Garantie des Investissements est une institution qui donne sa caution aux investis- seurs étrangers désireux de s’installer dans le pays. L'AMGI apporte son aide à la SNI en matière de promotion des investissements.Sa garantie couvre les risques politiques : les guerres civiles ainsi que les nationalisations des entreprises. Elle pourra aider à faire connaître les potentialités d'investissements et de partenariats qui existent au Cameroun.Madame Christine Lagarde, Directrice générale du Fonds monétaire international et le Président Paul Biya à YaoundéLES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN


































































































   124   125   126   127   128