Page 129 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 129

129Coopération BilatéraleLe Cameroun entretient avec ses partenaires tra- ditionnels une politique suivie et efficace. Les voyages à l’extérieur du président Paul Biya et les audiences qu’il accorde à plusieurs personnalités étrangères à Yaoundé témoignent de l’étroitesse de ses relations avec ses homologues étrangers.A la lumière de ces multiples contacts, des résul- tats qu’ils ont produits ou des fruits attendus, il apparaît clairement que la politique étrangère de Yaoundé, menée avec patience et détermination par le président Paul Biya, permet au Cameroun d’établir des relations confiantes et fructueuses avec de nombreux pays.FRANCE-CAMEROUN : EN BONS AMISLa période allant de 2013 à 2016 a permis de réaffirmer l’amitié entre la France et le Cameroun au travers d’une série de faits. C’est ainsi que le président Paul Biya, répondant à l’invitation de son homologue français, François Hollande, a pris part en décembre 2013 à l’Elysée, au sommet sur la sécurité en Afrique. A cette occasion, Paris s’est notamment engagé à soutenir les résolutions prises sept mois aupara- vant à Yaoundé, à l’occasion du sommet sur la sécurité dans le Golfe de Guinée.En 2014, le président Paul Biya s’est rendu à deux reprises en France. D’abord en mai où il a pris part à un sommet convoqué par le président François Hollande sur la sécurité au Nigeria. Une rencontre qui a débouché sur une véritable déclaration de guerre à la secte islamiste Boko Haram. Puis en août 2014, le chef de l’Etat camerounais a pris part aux cérémonies organi- sées en France à l’occasion du 70e anniversaire du débarquement en Provence. Une occasion de souvenir et de reconnaissance de la contribution des amis de la France dont le Cameroun à sa libération en 1945.La visite d’Etat effectuée par le président François Hollande au Cameroun en juillet 2015, visite marquée par la signature de quatre conventions de financement et la signature en juin 2016 dans la capitale camerounaise du 3e Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) d’une valeur de 400 milliards de FCFA attestent qu’entre Paris et Yaoundé, le ciel est sans nuages.CHINE-CAMEROUN :UNE RELATION CONFIANTENée de l’établissement, le 26 mars 1971, des relations diplomatiques entre deux Etats soucieux de promouvoir l’épanouissement de leurs peuplesLES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN


































































































   127   128   129   130   131