Page 136 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 136

136LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUNGISEMENTS NON EXPLOITÉSNickel – cobalt – manganèse de Lomié• Production annuelle envisagée : 4 160 tonnes de cobalt, 3 280 tonnes de nickel, 45 000 tonnes de manganèse ;• Réserves évaluées dans la zone d’exploitation, Nkamouna : 54,7 millions de tonnes ;• Coût de projet : 615 millions de dollars ; • Emplois directs : 800 ;• Emplois indirects : 400.Onze ans après avoir obtenu le tout premier per- mis d’exploitation minière au Cameroun, le 11 avril 2003, GEOVIC Cameroun, filiale de la société américano canadienne GEOVIC Mining Corp a abandonné en 2014 son projet d’exploi- tation du gisement de bauxite, cobalt, manga- nèse de Nkamouna dans l’arrondissement de Lomié, région de l’Est Cameroun.Fer de Mbalam• Réserves : non encore totalement évaluées ; actuellement les estimations sont de l’ordre de 200 millions de tonnes de fer riche et 1,2 mil- liard de fer pauvre ;• Cadence d’exploitation envisagée : 40 mil- lions de tonnes par an ;• Coût du projet : cinq milliards de dollars • Emplois envisagés : 3000 emplois directs.Des gisements nombreux, variés et généralement de taille mondialeLe projet des infrastructures liées à ce projet devait être signé en décembre 2015 entre l’Etat du Cameroun qui a décidé de reprendre la main sur cet aspect du projet après que Sundance a échoué à mobiliser les financements à la fin juin 2015. Bien que la société China Ghezouba Group continue à montrer de l’intérêt pour le projet, elle a souhaité que la signature du contrat soit remise à plus tard, en attendant que « les conditions du marché s’améliorent et que le processus de recherche des financements soit plus avancé ».Bauxite de Minim-Martap et de Ngaoundal• Réserves : plus de 754 millions de tonnes ;• Certification des réserves pour étude de faisa-bilité en cours ;• Coût estimatif du projet : 5 à 6 milliards de dollars ;• Emplois envisagés : 2 500 à 3 000 emplois directs.Le projet est en quête de preneur, après l’échec de la société Hydromine Cameroun de mobiliser les 5000 milliards de FCFA promis pour lancer le projet d’exploitation du minerai de bauxite.Diamant de MobilongCe gisement sera exploité par la Société Cameroon and Korean Mining Company• Réserves évaluées à 420 millions de carats (estimation géologique) ;


































































































   134   135   136   137   138