Page 166 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 166

166CAMAIRCO : LE CAMEROUN DANS LE CIELExpression de la volonté du président Paul Biya de doter le Cameroun d’une compagnie aérienne forte, la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) a démarré les vols commerciaux le 28 mars 2011. A travers le lancement de Camair-Co, le gouvernement camerounais a décidé de se repositionner dans un secteur qu’il avait quasiment abandonné aux opérateurs pri- vés locaux et étrangers.Camair-Co a décollé difficilement avec un impor- tant déficit au terme de sa première année d’ex- ploitation. Cette tendance qui s’est poursuivie en 2012 peut s’expliquer entre autres, par un manque de stratégie appropriée, renforcé par le niveau des prix du carburant. Mais, l’une des principales causes de ce résultat est de l’avis des observateurs avertis la faiblesse de la demande, due notamment à la concurrence d’Air France sur le long courrier.Pour permettre à Camair-Co de pérenniser son envol, de nombreux observateurs estiment qu’il faudrait revenir sur une des clauses de sa créa- tion. En effet, il est prévu dans le décret de créa- tion de cette compagnie que 51 % de son capi- tal soient détenus par un actionnaire privé. Cet objectif permettrait à son unique actionnaire (l’Etat du Cameroun) de rationnaliser ses interven- tions financières auprès de cette entreprise quiest appelée à brève échéance à assainir sonCamair-Co a transporté plus de 115 000 passagers tous réseaux confondusexploitation, et, à adapter sa voilure à la crois- sance économique actuelle dont les effets induits sont comparables à ceux bénéfiques d’un cou- rant « jet stream » pour un aéronef.Par ailleurs, la Chine étant devenue le premier partenaire commercial de l’Afrique, Camair-Co idéalement positionnée en Afrique centrale, pour- rait avantageusement développer une liaison vers la Chine et, ce faisant, mettre en œuvre l’accord bilatéral des services aériens signé entre nos deux pays le 21 avril 2011.LE TRANSPORT MARITIMELe Cameroun dispose d’une façade océanique relativement étendue qui lui permet d’assurer par la voie maritime la majeure partie de ses échanges ainsi que ceux de ses voisins enclavés comme le Tchad et la RCA. Situé à la jonction des routes maritimes entre l’Afrique occidentale et l’Afrique australe, le pays occupe une position stratégique qui joue à son avantage.Les ports camerounais représentent la principale porte de sortie et d’entrée du commerce extérieur du Cameroun. A ce titre, 95 % de ce commerce y transitent. L’activité dans les ports camerounais est passée de plus de 11millions de tonnes en 2014 à prés de 15 millions de tonnes en 2015.Le Cameroun compte quatre ports autonomes Douala, Limbe et Kribi au fond du golfe de Guinée et un port fluvial Garoua sur la Bénoué.LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN


































































































   164   165   166   167   168