Page 169 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 169

Ministère des TransportsLe Ministère des Transports est chargé de l’élaboration, de la mise en œuvre et du suivi de la politique nationale en matière de transports. Le secteur, qui impacte sur de nombreux autres, est de première importance dans la marche du Cameroun vers l’Emergence...DES MISSIONS EN TROIS PROGRAMMESDepuis l’introduction du Budget-Programme dans la gestion des finances publique, le Ministère des Transports réalise ses missions institutionnelles à travers trois programmes, dont deux sont opéra- tionnels, et le troisième, un programme support. Ces programmes sont : « Développement et réha- bilitation des infrastructures de transport » ; « Amélioration du système de sûreté et de sécurité des différents modes de transport et de la météo- rologie » ; « Gouvernance et appui institutionnel dans le sous-secteur des Transports ».Au cours de ces dernières années, le Ministère des Transports s’est attelé à remplir pleinement ses objectifs, répondant notamment à des préoccupa- tions exprimées, dès 2014, par des membres de l’Assemblée Nationale. Préoccupations portant sur la rénovation des aéroports du Cameroun et la maintenance des locaux y afférents, ainsi que la prise de mesures efficaces pour un meilleur rende- ment du transport aérien au Cameroun. Une réponse appropriée y a été apportée dans la feuille de route du Ministère pour l’exercice 2015 écoulé, à travers quatre actions, relatives à la modernisa- tion du parc météorologique et à la sécurité routière d’une part ; et sept actions visant à résoudre les problèmes de congestion au port de Douala et à assurer la préparation des Coupes d’Afrique des Nations 2016 et 2019, d’autre part.Quelques actions phares peuvent être mention- nées ici, pour illustrer l’engagement du Ministère des Transports dans le nouvel élan qui anime le Cameroun depuis quelques années :• La réhabilitation du parking-avions de l’Aéroport de Douala ;• La mise en service de 500 (cinq cents) nou- veaux chariots à l’aéroport de Douala, suivie par la mise en service de 500 autres à l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen ;• La validation d’un programme autonome dédié à la météorologie lors du passage du Ministre des Transports devant le Comité Interministériel d’Examen des Programmes (CIEP).DÉVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURESDe manière plus spécifique, le Ministère des Transports a mené, au cours de l’exercice 2015, de nombreuses actions, entrant dans le cadre des programmes susmentionnés. Ainsi, pour le Développement et la réhabilitation des infrastruc- tures de transport, on notera la création d’une filière météorologique à l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de l’Université de Yaoundé 1. Une subvention de 200 millions F CFA a été octroyée à cette école pour le démar- rage effectif de ladite formation.Sur un autre plan, le port Autonome de Douala (PAD), et le Conseil National des Chargeurs du Cameroun (CNCC) ont œuvré à l’amélioration de la qualité des infrastructures de transport à >>>La mise en œuvre du plan de relance de CAMAIR-CoLES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN169


































































































   167   168   169   170   171