Page 18 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 18

18LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUNLe 5 octobre 1946 est institué au Cameroun le suffrage censitaire et capacitaire. Un décret fran- çais du 25 octobre 1946 crée l'Assemblée représentative du Cameroun (ARCAM) avec deux sections : 18 Français et 32 Camerounais élus par deux collèges distincts. L'ARCAM est remplacée en 1952 par l'ATCAM (Assemblée territoriale du Cameroun) qui sera à son tour remplacée en 1956 par l'ALCAM (Assemblée législative du Cameroun).LA TUTELLE DES NATIONS UNIESAvec la création de l’ Organisation des Nations Unies en 1945, les anciens térritoires sous man- dat passent sous le contrôle du Conseil de Tutelle qui doit veiller à leur marche vers l’indépendance.LE CAMEROUN SOUS TUTELLE FRANÇAISEEn 1957, l'Histoire s'accélère. En vertu de la loi cadre Gaston Defferre du 23 juin 1956, un décret français du 16 avril 1957 accorde l'auto- nomie au Cameroun sous tutelle française.Il passe du statut de territoire sous tutelle à celui d'Etat sous tutelle. Dès lors la citoyenneté came- rounaise est reconnue. Le Haut Commissaire Pierre Messmer qui tient le rôle de Chef de l'Etat nomme André Marie Mbida Premier ministre. Ce dernier est investi par l'Assemblée législative du Cameroun le 10 mai 1957. Le 10 mai devient jour de la fête nationale. L'ALCAM choisit le dra- peau du Cameroun (Vert-Rouge-Jaune), l'hymne national "O Cameroun berceau de nos ancêtres" et la devise du pays "Paix-Travail- Patrie".Mémorial de la place de l'indépendance à YaoundéEn Janvier de l’année 1958: le Haut- Commissaire Messmer est remplacé par Monsieur Jean Ramadier. A la suite d'un conflit entre le nouveau représentant de la France et le Premier Ministre, André Marie Mbida, ce dernier démissionne le 13 janvier 1958 et est remplacé le 18 février 1958 par Ahmadou Ahidjo, alors vice-Premier ministre chargé de l'Intérieur. L'AL- CAM opte le 12 juin 1958 pour l'autonomie interne complète qui sera accordée au Cameroun le 1er janvier 1959 par la France.Signature et Célébration du jour de l'inde pendance du Cameroun le 1er janvier 1960


































































































   16   17   18   19   20