Page 23 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 23

23Cadre NaturelPOSITION GÉOGRAPHIQUEEtiré sur un peu plus de 1 200 km du fond du Golfe de Guinée au lac Tchad, le Cameroun a la forme d'un triangle dont la base est de 800 km. Ce qui lui donne une superficie de 475 442 km2. Il s'étend du 2e au 13e degré de latitude nord et du 8e degré au 16e degré de longitude est. Le Cameroun est délimité à l'Ouest par la République fédérale du Nigeria, au Sud-Ouest par une façade de l'Océan atlantique, au Sud par la Guinée Equatoriale, le Gabon et le Congo, à l'Est par la République centrafricaine et le Tchad, au Nord par le lac Tchad. Situé au point de jonction des régions géographiques de l'Afrique occidentale, centrale et septentrionale, le Cameroun est le lieu de rencontre de trois des plus importantes régions de l'Afrique : la côte de Guinée avec ses peuplades négritiques, le Soudan occidental où l'on retrouve les fulanis et les arabes, et le Congo peuplé de bantous.RELIEF ET VÉGÉTATIONLE RELIEFLe Cameroun se distingue par un relief extraordi- nairement contrasté où alternent hautes et basses terres. L'élément le plus remarquable de cet ensem- ble est la dorsale qui prend le pays en écharpe duSud-Ouest au Nord-Est (depuis le fond du Golfe de Guinée jusqu'à l'extrême est de l'Adamaoua).On peut la décomposer en deux régions bien distinctes : le plateau de l'Adamaoua et les hautes terres de l'Ouest.Le plateau de l'Adamaoua est en fait un énorme socle, soulevé et faillé, d'une altitude moyenne de 1100 m sur lequel les surfaces planes dominent. Sur ce horst se sont épanchées de grandes coulées volcaniques basaltiques accompagnées ou suivies de protrusions trachitiques et trachyphonolitiques. Il domine de près de 400 m la plaine de la Bénoué par la falaise de Ngaoundéré et descend en pente douce vers le Sud.Quant aux hautes terres de l'Ouest, elles sont consti- tuées par un ensemble de plateaux creusés de val- lées profondes au-dessus desquels s'élèvent souvent des massifs montagneux essentiellement volca- niques. Ces massifs volcaniques constituent les plus hauts sommets de la région : le Mont Cameroun ou "char des dieux" qui culmine à 4 095 m, le Mont Oku 3 008 m, le Mont Manengouba 2 490 m, les Monts Bamboutos 2 740 m.Au Nord de la dorsale camerounaise se trouvent les basses terres composées de deux unités, les plaines et les massifs isolés. Les plaines du TchadLES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN


































































































   21   22   23   24   25