Page 252 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 252

BP : 2130/1959 - DoualaTél : (237) 233 39 48 33 (237) 233 39 19 79Fax : (237) 233 39 09 47INDUSTRIE252LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUNLE GROUPE ALPI S.P.ALe Groupe ALPI est un groupe industriel italien dirigé par la troisième génération de la famille ALPI. La maison mère est basée en Italie et il emploie près de 3 000 personnes de par le monde où il déploie des représentations commerciales et des filiales industrielles (Italie, Côte d’Ivoire, Cameroun, Tunisie)...Le groupe ALPI est à l’origine une entreprise d’ébénisterie qui a mis au point un procédé innovant et révolutionnaire de reconstitution de placages à partir de l’Ayous et du peuplier. Depuis les années 70 le groupe s’est implanté et développé en Afrique afin de s’assurer un approvisionnement en Ayous.LE GROUPE ALPI AU CAMEROUN :Filiale camerounaise du groupe italien ALPI s.p.a, le Groupe ALPICAM est une compagnie forestière et industrielle à capitaux entièrement privés et familiaux.A ce jour, le développement de l’entreprise est basé sur la production des placages et la diversification actuelle des activités (exploitation forestière, pro- duction de contreplaqués et sciage, négoce de grumes) s’est imposée dans le souci d’optimiser la gestion de la ressource et de faire face à la néces- sité de fiabiliser les approvisionnements.Aujourd’hui après la crise financière de 2008- 2009, l’activité est à nouveau soutenue et le Groupe ALPICAM qui renoue avec une pleine expansion y emploie près de 2 000 personnes.Implanté au Cameroun depuis 1975, le Groupe ALPI y est présent à travers trois entreprises :o ALPI PIETRO ET FILS CAMEROUN S.A.R.L. (ALPICAM) o La SOCIÉTÉ DES GRUMES DU CAMEROUNS.A. (GRUMCAM)o ALPICAM INDUSTRIES S.A.R.L. (ALPICAM Industries)Une stratégie volontariste pour la certification, la gestion durable des forêts et la légalité...Le groupe ALPICAM est engagé dans la certifica- tion depuis plusieurs années. Il a obtenu en avril 2009 le certificat de légalité OLB*** pour toutes ses concessions forestières sous aménage- ment et ses unités de transformation à Kika, Mindourou et Douala au Cameroun.Parallèlement à cette recherche, des activités de reboisement en zone de contact forêt-savane sont menées par ALPICAM en partenariat avec la Société de Transformation du Bois de la Kadey (STBK) à Batouri. Ce projet consiste au boisement depuis 2009 de 1000 hectares de savanes herbeuses ou faiblement arbustives dégradées (par Chromoleana odorata) avec l’Ayous comme essence objectif. Cette essence forestière indigène et typique de la forêt semi- caducifoliée, donc bien adaptée aux conditions climatiques de la région, est très utilisée dans les usines de déroulage au Cameroun, et est aussi celle qui est exploitée principalement par ALPICAM pour la fabrication de l’ALPILIGNUM.Ce projet, pour lequel la lettre de non objection de l’autorité nationale compétente (MINEP) a été obtenue le 17 mars 2009, s’inscrit dans le cadre du MDP, instauré par le Protocole de Kyoto de la Convention Cadre des Nations Unies pour le Changement Climatique (CCNUCC). A terme, cette plantation gérée durablement avec l’ayous, espèce locale phare exploitée par Alpicam et STBK, permettra de limiter la recherche de nouveau territoire à exploiter en forêt naturelle pour approvisionner leurs industries.Usine ALPICAM Industries à Douala


































































































   250   251   252   253   254