Page 26 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 26

26Une façade maritime de près de 320 kmLES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUNmoins 3 mois de sécheresse). Les savanes camerou- naises peuvent être classées en 3 catégories :Les savanes arbustives et arborées soudano-guinéennes de l'AdamaouaCe sont des savanes d'altitude situées entre 900 et 1 500 m. Elles sont fortement dégradées par les défrichements agricoles, les pâturages, les feux de brousse. Leurs arbres caractéristiques sont : Daniellia Oliveri, Lophira Lancedata ou faux Karité.Les savanes boisées et les forêts claires sèches médio-soudaniennesOn les trouve en deux blocs fort éloignés. L'un méridional s'étend dans la province du Nord- Ouest (zone frontalière avec le Nigeria).Un paysage très contrastéL'autre septentrional est situé au sud de la cuvette de la Bénoué. Le peuplement herbacé est essentiellement graminéen (Cymbopogon gigan- teres, Diheteropogon hagerupiti, Elgmandra androphila)Les savanes boisées soudano-sahéliennes du bassin de la BénouéCes savanes s'étendent plus au nord en latitude sur de grandes superficies dans la cuvette de la Bénoué et s'avancent jusqu'à hauteur du 10ème parallèle au sud des départements du Diamaré et du Mayo- Dany. Les espèces végétales les plus fréquentes sont : Boswellia dalzielli, Commephora padonculata, Hexalobus Monopetalus.Les "steppes" sahélo-soudaniennesLes steppes sont des formes dégradées de savanes arbustives. La flore arborescente y est clairsemée et de taille médiocre. Les steppes que l'on rencontre dans la province de l'Extrême-Nord comportent deux domaines. Un sahélo-soudanien localement touffu et un sahélo-saharien peu étendu, limité aux abords du lac Tchad.FAÇADE MARITIMELe Cameroun possède une façade maritime de près de 320 km de long divisée en deux parties bien distinctes. De Rio del Rey à l'estuaire du Cameroun (Wouri, Moungo) et au-delà, en amont de l'embouchure de la Sanaga se déroule une côte basse, très découpée.C'est le domaine de la mangrove et des criques. Il s'agit d'une côte essentiellement sableuse dont la morphologie a été fortement influencée par l'édification du mont Cameroun. Du sud du Nyong jusqu'à Campo, s'étire une côte rocheuse


































































































   24   25   26   27   28