Page 276 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 276

276l’Avant-projet détaillé et du cahier des clauses techniques particulières ;• la supervision géotechnique des prestations rou- tières par le Labogénie et le contrôle des matériels de Génie civil ainsi que l’appui à la réalisation des planches d’essai par le Matgénie ;• la mise en cohérence du secteur des infrastruc- tures, avec une nouvelle gouvernance technique autour de l’Ingénieur de l’Etat ;• l’élaboration des cahiers de charges pour la conduite des négociations techniques des contrats de concession ferroviaire et portuaire du Projet d’exploitation du fer de Mbalam et le ter- minal minéralier du Complexe industrialo-por- tuaire de Kribi, etc.PERSPECTIVES : ENCORE DES ROUTESLa feuille de route du MINTP pour 2016 est bien pourvue. Ainsi, le Ministère envisage : la pour- suite des actions en cours dans la perspective de la mise en œuvre des missions qui sont assignées au BTP par le DSCE et déclinées dans le nou- veau cadre organique ; la mise en œuvre du volet routier du Plan d’Urgence Triennal (PLANUT) ; la mise à niveau des infrastructures interurbaines dans le cadre des Coupes d’Afrique des Nations (CAN) 2016 et 2019. Ainsi, il s’agira notam- ment pour les programmes de construction et de maintenance des routes et autres infrastructures de commencer ou de poursuivre un certain nom- bre de travaux structurants :• Constructions neuves dans le cadre de projets routiers dont les travaux se poursuivent en 2016 ;Une vue des travaux de construction du second Pont sur le Wouri• Constructions dans le cadre de projets routiers dont les travaux démarrent en 2016 ;• Projets de réhabilitation des routes.L’accent sera par ailleurs mis sur la promotion de l’utilisation des produits stabilisants pour l’entre- tien des routes en terre. Il s’agira également d’in- tensifier le désenclavement des bassins de pro- duction à travers un programme de bitumage des routes secondaires en régie. A cet effet, il a été envisagé la mise en place d’un programme pilote avec l’acquisition des équipements prélimi- naires et la définition des curricula de formation des personnels dédiés.En ce qui concerne les études techniques d’infra- structures, le MINTP mettra un accent particulier sur les actions visant l’amélioration de la qualité des travaux et la réduction des coûts dans le domaine routier et celui des autres infrastructures, à travers la réalisation d’une bonne partie des études en régie. Les activités phares de ce pro- gramme consisteront en :• la réalisation des études de faisabilité ferro- viaire des tronçons Kribi-Edéa, Douala-Limbe, Douala-Ngaoundéré, Ngaoundéré-Kousséri ;• la supervision des études et travaux d’infrastruc- tures des autres maîtres d’ouvrages, etc.Les mesures de renforcement institutionnel des- quelles dépendent l’efficacité des actions du MINTP et la durabilité des résultats escomptés seront également poursuivies. Dans ce registre, il s’agira notamment : de la supervision géotech- nique des prestations routières ; du contrôle des matériels de Génie civil ; et de la construction de l’immeuble siège du MINTP.LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN


































































































   274   275   276   277   278