Page 300 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 300

300AVANCES AUX ETATSEn sa session du 18 décembre 2014, le comité de politique monétaire de la BEAC a eu à exa- miner l’impact de la baisse brutale des cours mondiaux du pétrole sur le cadre macro-écono- mique des pays-membres. Sans préjudice du principe d’extinction progressive des avances statutaires aux Etats auquel il a réaffirmé son atta- chement, il a décidé de maintenir en 2015, à titre exceptionnel et provisoire, à leur niveau atteint au 31 décembre 2014, les plafonds d’avances statutaires des Etats.Le plafond pour le Cameroun est ainsi remonté à 377 milliards en 2015 contre 335 milliards en 2014. Le pays qui n’a plus eu recours à ce mode de financement depuis 2008, a tiré 150 milliards. Au 30 juin 2015, il a remboursé 90 milliards. Le solde de ce compte est de 60 milliards.AVANCES AUX BANQUESL’objectif de refinancement a passé de 10 milliards en 2014 à 80 milliards par décision du comité de politique monétaire du 25 mars 2015. L’encours moyen des concours aux banques à travers cette ligne de crédit a progressé de 3,5 milliards en juin 2014 à 17,2 milliards en décembre 2014 et à 53 milliards en juin 2015. La mesure qui fait des titres publics une garantie de refinancement explique, entre autres, cette évolution.MARCHÉ INTERBANCAIREEn 2014, aucune opération n’a été enregistrée sur le marché interbancaire. Au premier trimestre 2015, le montant des transactions interbancaires se chiffre à 12 milliards dont 10 milliards d’opérations natio- nales et 2 milliards d’opérations sous-régionales. Le taux interbancaire moyen pondéré est évalué à 4,125 %, contre 5 % en glissement annuel.RUBRIQUESI- LES OPÉRATIONS DES TRÉSORSTaux des avances aux trésorsTaux de pénalité aux trésors- Taux d’intérêt sur placements publics (TISP)Taux d’intérêt sur placement public au titre du Fondsde réserves sur les générations futures (TISPPO)Taux d’intérêt sur placement public au titre dumécanisme de stabilisation des recettes budgétaires (TISPP1) Taux d’intérêt sur placement public au titredes dépôts spéciaux (TISPP2)II- MARCHÉ MONÉTAIREA – Injections de liquidités1-Guichet«A»Taux des appels d’offres (TIAO)Taux des prises en pension (TIPP)Taux des interventions ponctuelles (TISIP)Taux des av. except. s/Cert. De plac (TACP)Taux de pénalité aux banques (TPB)B- Ponctions de liquidités (Appels d’offres négatifs)Taux d’intérêt sur placement à 7 jours « TISP »Taux d’intérêt sur placement à 28 jours « TISP »Taux d’intérêt sur placement à 84 jours « TISP »II- CONDITIONS DE BANQUETaux créditeur minimum (TCM)22.07.13AU 31.10.133,5010,000,750,350,103,505,255,25-10,03,5010,00 0,10000,16250,2250 3,2501.11.13AU 17.12.133,2510,000,750,350,103,255,005,00-10,03,2510,00 0,10000,16250,2250 2,7518.12.13AU 8.07.20143,2510,000,500,100,003,255,005,00-10,03,2510,00 0,00000,16250,1250 2,7509.07.14AU 08.07.152,9510,000,400,050,002,954,705,00-102,9310,00 0,00000,16250,1250 2,45DEPUIS LEAU 09.07.152,4510,000,400,050,002,454,205,00-102,9510,00 0,00000,16250,12502,45Taux directeurs de la BEACet des conditions de banque (en %)LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUNSource : BEAC


































































































   298   299   300   301   302