Page 302 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 302

302LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUNPar rapport au 31 décembre 2013, les créances nettes de l’Etat sur le système bancaire augmen- tent de 68,9 milliards pour se situer à -202,6 mil- liards à fin décembre 2014. Ainsi, la position nette du gouvernement bien qu’en recul reste cré- ditrice de 152,8 milliards vis-à-vis du système bancaire.Au 30 juin 2015, et par rapport à fin juin 2014, le crédit intérieur augmente de 8,3 % sous l’effet conjugué de la hausse de 9,1 % des crédits à l’économie et de la contraction de 15,4 % des créances nettes sur l’Etat.AGRÉGATS MONÉTAIRESReflétant l’évolution de ses contreparties, la masse monétaire progresse de 11,1 % à fin décembre 2014 contre 11,6 % en 2013. Elle s’établit à 3 646 milliards. Le taux de liquidités de l’économie s’est détérioré, passant de 22,5 % en 2013 à 20,6 %. Le taux de couverture de la monnaie se situe à 98,1 % à fin 2014, après 93,9 % à fin décembre 2013.Au 30 juin 2015 et par rapport à fin juin 2014, la masse monétaire est en hausse de 5,9 % et se situe à 3 463,1 milliards. Elle est composée de 15,7 % de monnaie fiduciaire, 46,3 % de monnaie scripturale et 38 % de quasi-monnaie. Le taux de couverture de la monnaie perd six points pour se situer à 87,9 %.Le siège social de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) à YaoundéSECTEUR BANCAIRE ET FINANCIERDominé par les banques commerciales, le secteur bancaire et financier se caractérise par une progres- sion des dépôts et des crédits, une stabilisation des créances brutes en souffrance et une reprise des transactions interbancaires. En matière de normes prudentielles, les taux de solidité et de solvabilité sont relativement satisfaisants. Toutefois, quelques banques se caractérisent encore par une faiblesse structurelle des fonds propres nets (243,6 milliards en juin 2015). Le taux de bancarisation est d’envi- ron 13 %. Le ratio nombre de comptes ouverts dans les banques et les établissements de microfinance sur la population de plus de 18 ans, est de 26 %.SECTEUR BANCAIREA fin juin 2015, le secteur bancaire est animé par 14 banques. Trois banques (Afriland First Bank, Société Générale Cameroun (SG/Cameroun) et BICEC) dominent le marché avec 53,9 % de cré- dits et 50,2 % de dépôts. En juillet 2015, la Banque camerounaise des PME (BC-PME) a ouvert ses portes et enregistré ses premiers dépôts.Au 30 juin 2015, le nombre de comptes bancaires augmente de 10,5 % en glissement annuel, pour se situer à 1 860 304. Les comptes de dépôts repré- sentent 64 % et les comptes courants 36 %. Le degré d’intermédiation, mesuré en rapportant l’en- cours des crédits sur celui des dépôts, s’améliore à 82,2 %, contre 77,1 % au 30 juin 2014.


































































































   300   301   302   303   304