Page 311 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 311

311Commerce ExtérieurINTRODUCTIONEn 2014, le commerce international a augmenté de 2,8 % en volume et stagné en valeur par rapport à 2013.Cette stagnation s’explique par la baisse des prix, notamment la chute des cours mondiaux du pétrole.S’agissant du Cameroun, les échanges commer- ciaux avec l’extérieur progressent de 14,3 % par rapport à 2013 pour s’établir à 6 303,1 milliards. Le degré d’ouverture passe de 37,8 % en 2013 à 39,8 %.Au premier semestre 2015, les échanges en valeur diminuent de 2,1 % par rapport à la même période de 2014, en lien avec le recul de 5,3 % des exportations.BALANCE COMMERCIALEEn 2014, le déficit de la balance commerciale s’aggrave de 132,9 milliards par rapport à 2013 pour s’établir à 1 187,3 milliards, résultant d’une détérioration du solde commercial avec le Nigeria (-2014,2 milliards).Le taux de couverture des importations par les exportations est resté quasi-stable (68,3 % contre 67,9 % en 2013).Hors-pétrole, le déficit s’aggrave de 54,6 mil- liards pour se situer à 1 703,3 milliards. Cette situation résulte de la hausse de 8,8 % des importations hors pétrole en dépit de la hausse de 16,7 % des exportations de même nature. Le taux de couverture des importations par les exportations s’améliore de 3 points pour s’établir à 43,9 %.Au premier semestre 2015, le déficit commercial se creuse de 63,1 milliards en glissement annuel pour se situer à 706,3 milliards.Le taux de couverture des importations par les exportations s’établit à 61,6 % contre 65 % au premier semestre 2014.Hors pétrole, le déficit commercial se dégrade de 124,6 milliards pour s’établir à 976,4 milliards, résultant d’une hausse de 7,7 % des importations conjuguée à la baisse de 1,3 % des exportations.Le taux de couverture est de 39,4 % en baisse de 3,6 points.LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN


































































































   309   310   311   312   313