Page 315 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 315

grâce à une augmentation des exportations (+79 %) conjuguée à une diminution de 11 % des importa- tions. Le solde commercial s’est détérioré avec la Malaisie (-5,7 milliards après un excédent de 2,2 milliards en 2013) et la Thaïlande (aggravation du déficit de 39,9 milliards). Par contre, il s’est amé- lioré avec les autres partenaires de la zone.L’Inde demeure le premier partenaire du Cameroun dans la zone. La Thaïlande, qui a enregistré une augmentation de ses achats (+159,8 %) et ses ventes (+50,1 %), devient le deuxième partenaire au détriment du Vietnam.Les principaux produits exportés vers cette zone sont : le cacao brut en fèves, le pétrole brut, le caout- chouc naturel, les bois en grume et sciés, le coton brut et l’aluminium. Les importations en provenance de l’Asie du Sud-Est sont principalement composées de produits céréaliers dont le riz, de produits manu- facturés et des biens d’équipement et intermédiaires.CEMACEn 2014, la CEMAC occupe le cinquième rang des partenaires commerciaux, avec un poids dans les échanges de 3,97 %. Elle contribue pour 6,4 % aux recettes d’exportations et absorbe 2,3 % des dépenses d’importations. L’excédent commercial s’est amélioré de 22,4 milliards pour s’établir à 76,6 milliards.Cette évolution résulte d’une hausse de 10,3 % des exportations conjuguée à une baisse de 7,6 % des importations. Le Tchad demeure le premier partenaire dans la zone. Les résultats s’améliorent avec la RCA (+17,8 milliards), et le Gabon (+3,6 milliards) et se détériorent avec la Guinée équatoriale (-3,4 milliards) et le Congo (réduction de l’excédent de 3,7 milliards).Les principaux produits exportés sont : carburants et lubrifiants, produits vivriers, savon, allumettes, eau minérale, viande, huile de palme, fer, acier et jus de fruits. Les principaux à l’importation sont : huiles brutes de pétrole, animaux vivants, butanes liquéfiés, sucre carburant.AMÉRIQUE DU NORDEn 2014, l’Amérique du Nord est le sixième par- tenaire commercial du Cameroun avec 67,7 mil- liards de recettes d’exportations et 157,7 mil- liards de dépenses d’importation. Le déficit com- mercial avec cette zone s’est réduit passant de 90 milliards à 82,6 milliards. Il se réduit de 13,2 milliards avec les Etats-Unis et se détériore de 9,2 milliards avec le Canada.Les exportations sont constituées des carburants et lubrifiants, de la pâte de cacao, du caoutchouc, du tabac, du café et des bois sciés. Les princi- paux produits importés sont : le blé, les articles de fripe et, les appareils mécaniques et électriques.ZONEUnion européenneAutres pays européensEXPORTATIONSVALEUR* VARIATIONS**(%)1 304,0 -9,134,4 -39,4IMPORTATIONSVALEUR* VARIATIONS*(%)1 001,9 -2,286,8 1,048,9 -2,1795,3 41,0672,9 44,0344,8 -11,0109,3 -33,047,7 44, 3a165,6 5,0130,6 2,492,4 -24,586,7 -7,623,8 34,00,4 -80,962,3 -3,10,2 -98,2931,5 52,1669,9 48,264,5 -14,561,9 0,33,1 2 419,9Source : MINFI/DAE, *= en milliards en 2014 ; ** par rapport à 2013Evolution du commerce des biens par zone géoéconomiqueTurquie 11,8 -21,2Asie orientaleChineAsie du Sud-EstIndeMalaisieAmérique du NordEtats-Unis d’AmériqueAmérique du Sud et centraleCEMACRépublique du CongoGabonGuinée équatorialeTchadAfrique de l’Ouest382,1 187,1375,8 192,5376,0 79,0249,9 97,242,0 18,883,0 22,682,0 24,81,8 -23,3163,3 10,331,0 8,128,0 6,729,8 -15,259,0 17,1125,4 64,0Nigeria 53,1 34,4Afrique du NordAutres pays africainsCongo (RDC)5,9 3,935,5 -44,827,0 -32,4LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN315


































































































   313   314   315   316   317