Page 355 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 355

355Bourse des ValeursINTRODUCTIONLa Douala Stock Exchange (DSX) est une entreprise de bourse qui assure la gestion au quotidien du marché boursier en organisant les transactions. C’est-à-dire les séances de cotation vente et achat des valeurs mobilières qui comprennent les actions, les obligations et autres titres. Elle tient trois séances de cotation par semaine (lundi, mercredi et ven- dredi). Son marché est divisé en deux comparti- ments à savoir un marché des actions et un marché des obligations. Les activités types du marché finan- cier se déterminent en deux compartiments. Le mar- ché dit primaire est un marché des titres neufs, c’est- à-dire proposé pour la première fois en bourse, des émissions et appels publics à l’épargne. Le marché secondaire est celui qui est dit d’occasion sur lequel s’échangent les titres antérieurement émis. Il est l’ex- pression même de la bourse par des introductions à la vente et à l’achat des titres.MARCHE DES ACTIONSDans ce compartiment, la DSX compte trois actions cotées en juillet 2016 : l’action SEMC dont le cours de bourse actuel est de 61 999 FCFA, introduite sur le marché depuis le 30 juin 2006. L’action SAFACAM ayant un cours actuel de 36 998 FCFA, introduite sur le marché depuisle 9 juillet 2008 et enfin l’action SOCAPALM au cours actuel de 20 899 FCFA introduite sur le marché depuis le 7 avril 2009. Ces trois actions représentent dans leur ensemble la capitalisation du compartiment actions qui s’élève actuellement à 153 985 595 077 FCFA.STRATEGIE DE FINANCEMENT DE L’ECONOMIE CAMEROUNAISEL’Etat développe depuis quatre ans sa stratégie pour résoudre les problèmes de financement de l’économie. Cette stratégie s’appuie sur l’émis- sion des titres publics. Deux catégories d’instru- ments sont privilégiées actuellement :• les bons du trésor assimilables (BTA) pour résoudre à court terme les besoins de trésorerie de l’Etat ;• les obligations du trésor et les obligations du trésor assimilables (OTA) pour le financement à moyen et long termes de l’investissement public.POSITIONNEMENTAu cours des dernières années, la Douala Stock Exchange a marqué d’importants points dans le débat toujours actuel sur la fusion ou le maintien des deux places boursières (Douala et Libreville) en activité au sein de la Communauté économique etLES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN


































































































   353   354   355   356   357