Page 37 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 37

Ministère des FinancesLe Ministère des Finances est chargé de l'élaboration et de la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière financière, budgétaire, fiscale et monétaire. Il se positionne comme une administration d’excellence, soucieuse de contribuer de façon efficace à l’accélération de la marche du Cameroun vers l’Emergence...ACCÉLÉRATEUR DE L’EMERGENCEMême en cas de contexte international et de conjoncture nationale peu favorable, le Ministère des Finances (MINFI) s’emploie à mener efficace- ment ses missions, avec pour vision globale d’accélérer la marche du Cameroun vers l’Emergence. Ainsi, l’année 2015 a été marquée par la baisse drastique des cours du pétrole brut. De plus, d’autres éléments ont impacté aussi bien la gestion que les résultats du MINFI, notamment :• le ralentissement de la croissance dans les pays émergents dû à la baisse susmentionnée du prix du baril ;• les tensions géopolitiques et sécuritaires au Moyen-Orient ;• le ralentissement des activités économiques dans le Septentrion et à l’Est du Cameroun, dû aux déplacements des populations pour des rai- sons sécuritaires ;• la congestion qu’a connue le Port de Douala. Dans ce contexte, plusieures mesures aussi bienstratégiques qu’opérationnelles ont été adoptées :• L’adoption d’un Plan d’Urgence Triennal (2015- 2017) pour l’accélération de la croissance, dotée d’une enveloppe de 925 milliards F CFA, dont une partie (750 milliards) devait être mobili- sée sur les marchés financiers internationaux ;• Le relèvement du blocage de précaution de 10 à 20% des ressources allouées aux différents res- ponsables d’actions, suite aux très hautes instruc- tions du Président de la République relatives à la réduction du train de vie de l’Etat ;• Le renforcement de la qualité de la dépense publique ;ainsi que du dispositif de pilotage stra- tégique et opérationnel à travers la mise en place effective du contrôle de gestion au sein des pro- grammes du MINFI ;• L’accélération des réformes visant une mobilisa- tion optimale des ressources non-pétrolières.LUTTE CONTRE LA FRAUDE DOUANIÈREDivers programmes du Ministère des Financesont été donc exécutés, portant notamment sur : la mobilisation des recettes non-pétrolières avec également des actions dans le domaine du cli-mat fiscal des affaires ; la gestion du Trésor Public et de la dette, avec par ailleurs des actions visant une meilleure surveillance du Marché financier national. L’amélioration de la gestion budgétaire de l’Etat a également figurésur la feuille de route 2015 du MINFI. Entre >>>Les services du Ministère des Finances à YaoundéLES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN37


































































































   35   36   37   38   39