Page 67 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 67

ADMINISTRATIONHôtel de Ville - YAOUNDÉTél. (237) 222 22 39 77 (237) 222 22 27 55Fax. (237) 222 22 07 21COMMUNAUTE URBAINE DE YAOUNDELa Communauté urbaine de Yaoundé, personne morale jouissant de la personnalité juridique et de l’autonomie financière, œuvre pour une bonne part au développement et à la gestion de la capitale camerounaise...YAOUNDÉ, TOUJOURS PLUS BELLEL’expression est bien connue des Camerounais : la ville de Yaoundé abrite le siège des institutions. Cet état de chose lui confère, à n’en pas douter, un sta- tut spécial parmi les villes camerounaises. Et pour cela, Yaoundé se doit de montrer, en tout temps, un visage avenant, et doit garantir confort et bien-être à ses populations, qu’elles soient passagères ou établies. La Communauté Urbaine de Yaoundé est et reste donc engagée dans un processus entamé il y a plusieurs années déjà, visant l’amélioration du cadre de vie des populations et la mobilité au sein de la Cité capitale du Cameroun.Pour atteindre les divers objectifs qu’elle vise, les- quels comprennent aussi l’arrimage de Yaoundé, encore appelée « La ville aux sept collines », à la modernité, la Communauté urbaine se doit de remplir un certain nombre de missions. De fait, ses compétences sont nombreuses et variées.Ainsi, au terme des textes en vigueur, la Communauté urbaine de Yaoundé est chargée de :• La création, l’entretien, la gestion des espaces verts, parcs et jardins communautaires ;• La gestion des lacs et rivières d'intérêt commu- nautaire ;• Le suivi et le contrôle de la gestion des déchets industriels ;• Le nettoiement des voies et espaces publics communautaires ; ainsi quelLa collecte, l’enlève- ment et le traitement des ordures ménagères ;• La création, l’aménagement, l’entretien, l’exploita- tion et la gestion des équipements communautaires.ASSAINISSEMENT, EAUX USÉES ET PLUVIALESPendant plusieurs années, la ville de Yaoundé a été victime d’inondations. Un problème dû, en bonne partie, à l’incivisme des populations quiobstruaient les cours d’eau en y jetant toutes sortes de déchets. Il faut dire que cette situation était de nature à réduire l’attractivité, voire la compétitivité de la capitale camerounaise, qui abrite aussi, il faut bien le dire, nombre d’unités industrielles ainsi que plusieurs espaces mar- chands. La Communauté urbaine de Yaoundé a pris le problème à bras le corps. Non seulement, elle a engagé de vastes opérations de curage de caniveaux, ainsi que de lits de cours d’eau – avec une bonne partie des efforts consentis consacrés au Mfoundi –, mais aussi, s’est inves- tie dans l’éducation des citoyens, appelés à changer de comportement.On peut encore noter, sur ce plan précis, de nombreuses actions entreprises par la Communauté urbaine :• L’élaboration des plans communautaires d'ac- tion pour l’environnement, notamment en matière de lutte contre les nuisances et les pollutions, de protection des espaces verts ; >>>Salle des fêtes panoramiqueLES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN67


































































































   65   66   67   68   69