Page 81 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 81

actions orientées vers la promotion et l’améliora- tion des conditions et de la qualité de vie.En 2014, les actions de prise en charge des déficiences ont porté sur : la sensibilisation de 712 000 personnes sur la prévention du handi- cap, des incapacités, des risques et fléaux sociaux ; l’organisation des causeries éducatives avec les parents et enseignants des écoles spé- ciales et inclusives et, des ateliers au Centre national de réhabilitation des personnes handica- pées ; la poursuite de la construction du centre multifonctionnel pour handicapés de Bépanda. L’admission est gratuite dans les établissements publics d’enseignement secondaire pour les enfants handicapés et ceux nés de parents han- dicapés indigents.PROTECTION DE L’ENFANT25 nouvelles structures privées d’encadrement des enfants en détresse ont été retenues dans le cadre de l’extension du Projet des initiatives à résultats rapides ; 230 enfants ont été pris en charge dont 140 à l’école inclusive, 74 à l’école spéciale et 16 à l’école maternelle ; 300 exem- plaires du manuel de procédures de la chaîne d’adoption d’enfants ont été produits et diffusés.PROMOTION DE LA SOLIDARITÉ SOCIALEDans le cadre de la lutte contre le phénomène des enfants de la rue, 258 nouveaux cas ont été identifiés, 178 enfants retrouvés et 74 remis en famille ou placés en institution. Par ailleurs, 98 causeries éducatives avec les enfants de la rue ont été organisées dans les sites d’identifi- cation de Yaoundé et Douala. Concernant lespersonnes vulnérables, 30 126 ont été sociale- ment insérées. S’agissant du transfert des compé- tences et des ressources aux collectivités territo- riales décentralisées, 110 communes ont bénéfi- cié de ressources pour l’attribution des aides.Concernant l’assistance aux établissements sociaux et la participation à la gestion des cen- tres de promotion et de réinsertion sociale, les ressources ont été transférées à : 5 communau- tés urbaines pour subventionner les ONG, asso- ciations partenaires et œuvres sociales privées, et à trois communes pour participer à l’entretien et à la gestion de centres d’accueil des enfants en détresse.PROMOTION DE LA FEMME ET DE LA FAMILLELa vision de développement en matière de promo- tion de la femme et de la famille place la femme dans un rôle social renforcé et économiquement autonome dans une famille stable et harmonieuse. L’objectif visé est l’élaboration et la mise en œuvre des mesures relatives à la promotion de la femme et du genre, à la promotion et à la protection des droits de la famille et de l’enfant.PROMOTION DE LA FEMME ET DU GENREEn 2014, les actions ont concerné entre autres : l’initiation de 50 associations des femmes rurales aux techniques de préparation et de transforma- tion de produits agricoles ; la sensibilisation de 455 femmes leaders d’associations sur les enjeux de la mutation des GIC en coopératives ; la formation de 10 260 femmes et filles aux techniques modernes de production, de transformation et de conservation des produitsLe siège social de la Caisse Nationale de prévoyance Sociale (CNPS) à YaoundéLES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN81


































































































   79   80   81   82   83