Page 84 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 84

84LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUNMinistère de la Promotion de la Femme et de la FamilleLe Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille est responsable de l’élaboration et de la mise en œuvre des mesures relatives au respect des droits de la femme et à la protection de la famille...FEMME : RÔLE SOCIAL RENFORCÉAu regard des missions qui lui sont attribuées, le Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille (MINPROFF) est notamment chargé de : veiller à l’élimination de toute discrimination à l’égard de la femme ; veiller à l’accroissement des garanties d’égalité à l’égard de la femme dans tous les domaines d’activités ; étudier et soumettre au Gouvernement les conditions facilitant l’emploi de la femme dans tous les secteurs d’activités ; étu- dier et proposer les stratégies et mesures visant à renforcer la promotion et la protection de la famille ; étudier et proposer les mesures visant à la promo- tion et à la protection des droits de l’enfant.L’action du MINPROFF s’appuie sur la Vision 2035, dont la finalité est de faire du Cameroun un pays émergent. Elle s’inspire également des orien- tations contenues dans le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE) dont l’objec- tif en matière de promotion de la femme et de la famille est : « Une femme au rôle social renforcé, une famille stable et harmonieuse ».En cohérence avec la Vision de développement, le DSCE, la politique des « Grandes Réalisations » et ses missions, le MINPROFF focalise sa stra- tégie sur deux principaux objectifs, à savoir : pro- mouvoir la dimension genre dans tous les sec- teurs de la vie nationale ; contribuer au dévelop- pement de la famille comme institution sociale. Au cours de l’exercice écoulé, le Ministère s’est distingué par de nombreuses réalisations, en fonction de sa sphère d’action.PROTECTION DES DROITS DE LA FEMMEEntre autres choses : l’élaboration et la validation du Plan d’Action Multisectoriel de mise en œuvre de la Politique Nationale Genre ; la poursuite de la mise en œuvre des Conventions relatives à la promotion et à la protection des droits des femmes, et la pro- duction du Rapport-Pays sur l’évolution de la situa- tion des femmes dans les 12 domaines critiques de la plate-forme de Beijing ; l’intensification de la lutte contre les violences faites aux femmes à travers dessessions de sensibilisation et de plaidoyer à l’inten- tion des acteurs-clés ; la vulgarisation des instruments juridiques de protection des droits de la femme ; le lancement de la mise en œuvre du programme conjoint avec le Système des Nations Unies pour « l’accélération de la prévention des Violences Basées sur le Genre (VBG) et la prise en charge holistique des survivants dans les régions les plus touchées du Cameroun » ; le renforcement des capacités des relais communautaires pour la lutte contre les Mutilations Génitales Féminines (MGF).Toujours à l’actif du MINPROFF en 2015 : l’or- ganisation des cliniques socio-juridiques à l’inten- tion des organisations féminines et des leaders communautaires ; la diffusion des instruments juri- diques au niveau de l’Assemblée Nationale et du Sénat ; l’organisation d’une campagne nationale de sensibilisation des communautés et des familles sur la scolarisation des filles ; la partici- pation à la campagne nationale de l’éducation civique et l’intégration nationale ; etc.Par ailleurs, le renforcement des capacités des femmes s’est effectué par : l’acquisition du maté- riel agro-pastoral et l’octroi de subventions à 157 groupes de femmes ; la formation de 9675 femmes et filles au montage et à la gestion des activités génératrices de revenus ; l’appui au développement de l’entrepreneuriat féminin, l’en- cadrement des groupes de femmes aux foires, fora, ateliers et séminaires ; la participation à l’élaboration et à la mise en œuvre des pro- grammes et projets relatifs à l’autonomisation éco- nomique de la femme ; la signature d'une conven- tion de partenariat avec le MINPOSTEL pour la connexion de certains Centres de Promotion de la Femme et de la Famille (CPFF) à Internet.ACCROÎTRE LES GARANTIES D’ÉGALITÉ DES SEXESLa feuille de route du MINPROFF pour 2016 s’est élaborée dans la foulée des actions susmen- tionnées. Ainsi, au cours de cet exercice, des efforts seront menés pour accroître les garanties


































































































   82   83   84   85   86