Page 85 - Atouts-Cameroun-2017-FR
P. 85

d’égalité des sexes et l'autonomisation des femmes par : la traduction, l’édition et la vulgarisation du plan multisectoriel de mise en œuvre de la Politique Nationale Genre ; la poursuite de la sen- sibilisation et du plaidoyer pour la lutte contre les violences faites aux femmes, les pratiques sociocul- turelles néfastes, les discriminations à l’égard des femmes et les atteintes aux droits fondamentaux des femmes ; la mise en place de nouvelles struc- tures de prévention et de prise en charge des vic- times des VBG (Violences basées sur le genre) ; le suivi de la prise en compte des femmes dans les projets gouvernementaux ; le suivi de la situation des femmes dans tous les secteurs de développe- ment par la production des rapports sectoriels ; la poursuite de la vulgarisation des instruments juri- diques de promotion et de protection des droits des femmes ; le renforcement des capacités des femmes ; la participation à la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.Autres actions en perspective : la mise en œuvre de cadres de coopération et de partenariat en matière de promotion et de protection des droits des femmes ; l’octroi d’appuis financiers et du petit matériel agricole aux groupes de femmes ; la production des rapports-pays de mise en œuvre des plates- formes mondiales, régionales et sous régionales ; la poursuite de la mise en œuvre des activités de l’entreprenariat féminin ; l’extension de la couverture nationale en struc- tures d’encadrement des femmes par la construc- tion et la réhabilitation de 7 CPFF (Centres de Promotion de la Femme et de la Famille) ; l’éla- boration de la politique nationale de l’entrepre- neuriat féminin ; l’étude sur la mise en place des Centres d’Accueil pour femmes en détresse ; la poursuite de la mise en œuvre du programme d’accélération des violences basées sur le genreet la prise en charge holistique des survivantes dans les régions les plus affectées du Cameroun.ERADICATION DES VIOLENCES CONJUGALES ET FAMILIALESPour ce qui est de la promotion et de la protec- tion de la famille, il s'agira de : la vulgarisation des instruments juridiques de protection de la famille et des guides de l’intervenant social, d’éducation prénuptiale, matrimoniale et fami- liale ; de médiation et de thérapie conjugale ; de prise en charge des OEV et des familles affec- tées ; l’accompagnement à la régularisation des unions ; la vulgarisation des résultats de l’étude sur la situation des veuves au Cameroun ; la poursuite de l’accompagnement administratif et juridique des veuves ; la poursuite des sensibili- sations en vue de la prévention et la prise en charge des violences conjugales et familiales et l’élaboration d’un plan national pour l’éradica- tion de ces violences ; la commémoration des journées dédiées à la famille et aux Veuves.En matière de développement institutionnel et de gouvernance, les actions à mener porteront entre autres sur : l’élaboration du Cadre de Dépenses à Moyen Terme (CDMT) et du Plan d’Actions Prioritaires 2017-2019 ; l’organisation des réu- nions d’évaluation et de restitution des contrôles de services ; le suivi et le contrôle de la mise en œuvre des projets financés par le BIP (Budget d’Investissement Public) ; le lancement de l’Initiative à Résultats Rapides (IRR) dans des CPFF à l’Est, l’Ouest et dans le Centre ; la sensibilisa- tion des responsables de terrain, des femmes et des familles sur le thème : « Genre et corruption » ; l’organisation des missions de suivi et de véri- fication des dénonciations ; la production du 3ème Annuaire Statistique du MINPROFF nPour la Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille il n’y a que l’action qui compteLES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN85


































































































   83   84   85   86   87