Page 103 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 103

                 INTRODUCTION
A l’instar d’autres pays africains, le Cameroun connaît une démographie galopante, notamment dans la tranche jeune. Une situation qui n’est pas sans conséquence sur l’emploi, avec une forte montée du chômage dans les villes, où la grande majorité des jeunes est en quête d’emploi.
L’Etat, les collectivités territoriales décentralisées et les différentes organisations non gouvernemen- tales ne restent pas indifférents face à cette situation. Résultat, l’enseignement professionnel longtemps considéré comme un enseignement au rabais reprend ses droits dans la politique nationale d’éducation sous l’impulsion du président Paul Biya.
Conscient de l’importance de former et préparer les Camerounais au monde du travail, mais éga- lement de répondre efficacement aux exigences et aux aspirations légitimes des jeunes généra- tions, le chef de l’Etat ne ménage aucun effort pour promouvoir l’enseignement professionnel.
QUELQUES DONNEES
SUR LE TAUX DE CHÔMAGE DES JEUNES
Selon le Bureau International du Travail (BIT) en 2016 ce taux est évalué à plus de 10 % de la population active. Phénomène essentiellement urbain, il touche en grande partie les jeunes,
notamment les femmes. Une étude doctorale menée en 2015 au Cameroun montre que 70 % des chômeurs ont moins de 30 ans.
Au sens du Bureau International du Travail, est chômeur toute personne n’ayant pas exercé une activité économique ne serait-ce qu’une heure durant les quatre dernières semaines. Au sens élargi, la catégorie des personnes sans emploi qui n’ont pas cherché du travail au cours des deux dernières semaines mais qui sont prêtes à occuper un emploi si elles en trouvent.
Au niveau régional, les deux grandes métropoles du pays enregistrent les taux de chômage les plus élevés soit 27,6 % et 25,5 % respectivement pour Douala et Yaoundé. Une analyse du phénomène selon l’âge des individus fait apparaître que les chômeurs sont pour la plupart des jeunes adultes dont l’âge moyen est de 27 ans. Cet âge moyen varie très peu selon le sexe des chômeurs. Il est d’environ 28 ans et 26 ans respectivement chez les hommes et les femmes avec un écart d’âge légère- ment plus grand entre les milieux urbain et rural.
STATISTIQUES SUR L’EMPLOI DES JEUNES
Les dernières données disponibles sur l’insertion des jeunes sur le marché du travail montrent une situa- tion contrastée. On peut les définir comme suit :
• Les emplois nombreux sont essentiellement précaires (90 %).
EMPLOI ET FORMATION PROFESSIONNELLE
LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
103
  


















































































   101   102   103   104   105