Page 110 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 110

   110
                     LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
Ministère des Relations Extérieures
Le Ministère des Relations Extérieures (MINREX) est chargé d’assurer la mise en œuvre de la politique des relations extérieures définie par le Président de la République...
PROTECTION DES INTÉRÊTS CAMEROUNAIS
Les missions assurées par le Ministère des Relations Extérieures (MINREX) sont de la plus haute impor- tance. Il est ainsi chargé : Des relations avec les Etats étrangers, les Organisations internationales et les autres sujets de la Communauté internationale ; de la protection des ressortissants et des intérêts camerounais à l’étranger, ainsi que de la gestion des carrières des personnels diplomatiques.
En outre, le MINREX rassemble et diffuse auprès des Départements Ministériels des informations rela- tives aux Etats étrangers et aux Organisations inter- nationales qui pourraient faciliter l’action des ser- vices publics. Par ailleurs, il concourt à l’information des Gouvernements étrangers, de leur opinion publique, ainsi que des Organisations internatio- nales en ce qui concerne le développement poli- tique, économique, social et culturel du Cameroun, en liaison avec le Ministère de la Communication.
DIPLOMATIE ÉCONOMIQUE RAYONNANTE
Il convient de signaler que dans le cadre de la marche du Cameroun vers l’Emergence, projetée à l’horizon 2035, le MINREX qui se retrouve en pre- mière ligne, met en œuvre une Diplomatie écono- mique offensive. Il s’agit d’une option forte, qui entend rationaliser la politique publique de soutien aux entreprises exportatrices. De quoi doper le développement d’un pays dans des domaines comme l’économie, la culture et la politique étran- gère. Et, plus concrètement, attirer davantage d’in- vestissements directs étrangers, rendre le Cameroun plus attractif par la promotion du tourisme, soutenir davantage des entreprises par l’Export.
Il apparaît clairement que pour le Cameroun, les enjeux sont importants. Il faut rééquilibrer la balance commerciale au mieux des intérêts natio- naux. Quelques grandes lignes de cette Diplomatie économique sont d’ores et déjà tracées. Il est ques- tion, par exemple, de : Mettre à contribution les PME camerounaises opérant dans le domaine de la transformation des produits agro-alimentaires, ceci pour promouvoir le « Made in Cameroon » ; Mettre en exergue la capacité de négociation du Cameroun en fonction du jeu international actuel ;
Promouvoir le partenariat public-privé, gage d’une relation harmonieuse entre l’Etat et le Marché ; Valoriser les secteurs porteurs du Cameroun tels que le tourisme, l’agriculture, les transports, l’immobilier et l’éducation ; Mettre en œuvre une stratégie glo- bale de la diplomatie économique.
Sur un plan plus large, le MINREX peut se féliciter d’avoir été au cœur de nombreuses actions d’enver- gure ces dernières années – au moins de 2016 à 2018. Ceci dans les domaines de la valorisation du potentiel de la coopération bilatérale, la dynami- sation de la coopération multilatérale, la coopéra- tion décentralisée et la gestion des Camerounais de l’étranger. On relèvera ainsi des voyages présiden- tiels avec retombées multiples en termes d’accords de coopération économique et technique ; la parti- cipation à des rencontres économiques ou poli- tiques ; le lancement du 2e appel à projets dans le cadre du Programme d’appui à l’investissement pro- ductif de la diaspora ; la tenue du Forum de la Diaspora (2017) ; l’appui au retour de plus de mille Camerounais en détresse en Lybie et une assistance consulaire aux Camerounais dans plusieurs pays (USA, Chine, Turquie, Belgique, Roumanie, Tchad, Gabon, Guinée équatoriale n
Une vue de nuit des services du Ministère des Relations Extérieures à Yaoundé






















































































   108   109   110   111   112