Page 149 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 149

                 la Caisse Nationale de Stabilisation des Prix des Hydrocarbures à toujours été favorable pour le dialogue social et le travail décent
Par ailleurs, la CSPH tient des réunions d’informa- tions avec les partenaires sociaux dans la trans- parence, le vivre ensemble, et promet le « Working together ».
POLITIQUE DES PRIX
Grâce à la parfaite maîtrise de la formule des prix et à la gestion de la structure des prix, la CSPH participe à :
n La protection du consommateur ;
n La transparence des prix à travers l’allocation des ressources aux différents intervenants de la filière (raffineur, transporteur, stockeur et distributeur) ;
n La lutte contre l’inflation.
DES RÉALISATIONS ÉLOQUENTES
A ce jour, la la Caisse Nationale de Stabilisation des Prix des Hydrocarbures peut se targuer de réalisations concrètes. On peut en mentionner quelques-unes ici :
• La construction du Centre Emplisseur de GPL de Maroua ;
• La construction d’un Centre Emplisseur de GPL à Bertoua ;
• La construction des stations-service pilotes dans les localités les plus reculées du pays non desser- vies et non rentables (à l’instar de Lolodorf, Mora, Ntui, Meyomessala, Ombessa, Ambam, Mfou, Djoum, Tombel, Ekondo-Titi, entre autres) et rétro- cédées aux marketers pour leur exploitation ;
• La construction des marchés Mokolo et Mfoundi dans la capitale Yaoundé ;
• La réhabilitation des routes :
n Tronçon Kékem (Ouest du pays), sur 256 mètres linéaires ;
n Nsimalen (à la sortie de la capitale) et son électrification ;
n Marché Nkol-Eton à Yaoundé. ALLER PLUS LOIN
La CSPH affiche de belles perspectives. En effet, il est prévu au moins deux grandes réalisations prochaines :
• La construction d’un Centre Emplisseur de GPL à Ebolowa, dans le Sud ;
• La poursuite de la construction de stations-ser- vices pilotes dans d’autres localités du pays. La coopération n’est pas mise de côté au sein de l’entreprise. Ainsi, sur le plan de la coopération internationale, la CSPH participe à des échanges d’expériences avec des pays de la sous-région tels que le Tchad, la Centrafrique, le Congo-Brazzaville et le Gabon.
Côté partenariat, une convention a été signée le 22 février 2018 à l’immeuble siège de la CSPH à Yaoundé entre le Groupe Bocom et la Caisse. Il s’agit, pour la Caisse, d’orienter vers ce groupe les demandes de stages académiques qui lui sont adressées par les élèves et étudiants poursui- vant des études liées à l’ingénierie minière et pétrolière, afin que ceux-ci bénéficient d’une for- mation des plus appropriées n
LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
149
 











































































   147   148   149   150   151