Page 150 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 150

  150
B.P. 15111 - YAOUNDÉ
Tél. (237) 222 231 930 Fax. (237) 222 231 113
E-mail: infos@edc-cameroon.org www.edc-cameroon.org
ENERGIE
                   LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
ELECTRICITY DEVELOPMENT CORPORATION - EDC
Créée par décretdu 29 novembre 2006, Electricity Development Corporation (EDC) est une société à capital public, avec l’Etat comme actionnaire unique. Son capital social initial est fixé à 5 milliards F CFA, EDC évolue dans le secteur de l’électricité, régulé et régi par la loi n°98/022 du 24 décembre 1998.
UN SECTEUR HAUTEMENT STRATÉGIQUE
Sur le plan statutaire, les missions de EDC sont les suivantes : la gestion, pour le compte de l’Etat, du patrimoine public dans le secteur de l’électricité ; l’étude, la préparation ou la réalisation de tout pro- jet d’infrastructure dans le secteur de l’électricité qui lui est confié par l’Etat ; la participation à la promo- tion et au développement des investissements publics et privés dans le secteur de l’électricité. Instrument stratégique de l’Etat pour le dévelop- pement du secteur de l’électricité donc, EDC assure la conservation du patrimoine public dans le secteur. L’entreprise a également en charge la construction et l’exploitation des ouvrages de régularisation des eaux de bassins, et notamment du barrage de Lom Pangar, ainsi que l’exploita- tion directe des barrages réservoir du pays, conformément aux contrats de concession exis- tant entre l’Etat et les différents opérateurs.
Le volet financier des activités de EDC se consacre à la promotion des investissements, ainsi qu’à la prise et au suivi de participations dans les entre- prises opérant dans la production, le transport, la distribution, la vente, l’importation et l’exportation de l’électricité. Société de service public, EDC peut intervenir directement à titre transitoire, comme opé- rateur ou exploitant, afin d’assurer la continuité du service public en cas de défaillance d’un opérateur ou d’un exploitant, ou en attendant la désignation de celui-ci. EDC conduit et participe en outre à des études de toute nature, destinées à la mise en valeur des ressources énergétiques du pays.
L’ÉTHIQUE, UN MUST
Sur un tout autre plan, il faut dire que l’entreprise EDC accorde une place toute particulière au res- pect de l’éthique. C’est ainsi que, dans le cadre de la lutte contre la corruption, EDC a véritable- ment pris le taureau par les cornes. Et sa volonté de lutter contre ce fléau qui mine la société came- rounaise tout entière a franchi un nouveau cap, avec une campagne d’affichage engagée à l’im- meuble siège, à l’Agence de Bertoua et à Lom Pangar. Les messages qu’on y trouve sont révéla- teurs de la détermination de la Direction Générale de l’entreprise de barrer la route à ce fléau que le sommet de l’Etat décrie et combat avec la dernière énergie.
Sur les affiches on peut lire : « Corruption, tout le monde en paie le prix » ; « Corruption, tous pour le NON » ; « Tu peux stopper la corruption ». En plus des affiches, des dépliants ont été remis au personnel. Depuis son installation le 3 juillet 2014, la Cellule de lutte contre la corrup- tion de EDC a décidé de tordre le cou à cette pratique malsaine. Ce qui passera immanqua- blement par l’atteinte du but de cette campagne : sensibiliser le personnel et les usagers, afin que ces derniers s’arriment aux valeurs éthiques de EDC, pour une entreprise saine.
 Une vue laterale des évacuateurs de crue




















































































   148   149   150   151   152