Page 156 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 156

 156
ADMINISTRATION
 B.P. 30 704 - YAOUNDÉ
Tél. (237) 222 21 23 84 222 21 23 85 Fax. (237) 222 21 23 81
                   LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
AGENCE D’ELECTRIFICATION RURALE - AER
Créée en décembre 1998, l’Agence d’Electrification Rurale (AER) est un Etablissement Public Administratif doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière, chargé d’assurer la promotion et le développement de l’électrification sur l’ensemble du territoire national...
DES PROJETS D’ENVERGURE
L’AER est notamment chargée, en liaison avec l’Administration, les organismes publics et privés concernés, de contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique du Gouvernement dans le domaine de l’électrification rurale. Un domaine pour lequel de nombreux projets sont envisagés ou en cours. On compte ainsi des opé- rations initiées sur financement du Budget d’Investissement Public (BIP), et plusieurs autres, supportés par l’Etat avec le soutien de partenaires au développement. Ainsi, au nombre des projets engagés afin d’améliorer la couverture des zones rurales au Cameroun, on peut mentionner :
• Le projet d’électrification rurale phase II de 102 localités dans cinq régions du pays. Ce projet consiste en la réalisation de 75km de ligne Moyenne Tension (MT), de 235km de ligne Basse Tension (BT), par extension des réseaux intercon- nectés Nord-Sud, avec 8847 branchements dans les régions de l’Adamaoua, du Centre, du Nord, de l’Ouest et du Sud. Cette opération d’envergure est financée par l’Etat du Cameroun et la Banque Islamique de Développement (BID) à hauteur de 17,97 milliards de F CFA.
• Le projet d’électrification rurale de 50 localités par extension des réseaux interconnectés Nord. Le projet consiste en l’électrification de 50 locali- tés par extension des réseaux interconnectés Nord, avec 4000 branchements dans les régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord. Il est financé par l’Etat du Cameroun et la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique à hau- teur de 5,93 milliards de F CFA.
• Le projet de Développement du site de petite cen- trale hydroélectrique de Mbakaou Carrière sur le Djerem, et Electrification de 08 localités associées. Le projet vise la construction d’une petite centrale hydroélectrique de 1,4MW avec un mini réseau
associé, la réalisation de 300 branchements et l’alimentation de 2 500 ménages dans Tibati et Mbakaou Village dans la région de l’Adamaoua. Il est financé par l’AER et Innovation Energy Development (IED), opérateur privé européen, à hauteur d’un peu plus de 5 milliards de F CFA.
• Le projet d’électrification rurale décentralisée de valorisation de l’électrification pour l’agricul- ture et le développement rural au Cameroun. Ce projet consiste en la construction de deux petites centrales hydroélectriques de 0,5 et de 1,5MW respectivement dans les régions du Centre et de l’Ouest, et l’électrification associée par extension des réseaux de 52 localités, pour 40.000 branchements. Ce projet, financé par l’Etat du Cameroun, l’Union Européenne, le MINADER et le FEICOM, est d’un coût supé- rieur à 12,7 milliards de F CFA.
En outre, des réalisations récentes sont enregis- trées dans le secteur. Le projet de développe- ment du secteur de l’énergie vient de s’achever. Il consistait en l’électrification de 122 localités et la réalisation de 21.000 branchements dans 5 régions du Cameroun (Adamaoua, Extrême- Nord, Nord, Nord-Ouest et Ouest). Le projet a été financé par la Banque Mondiale pour un montant d’environ 13 milliards de F CFA. Par ail- leurs, le projet « Electricity for Rural Development in Rumpi » est en cours d’achèvement. Il a consisté en l’électrification par différentes options : extension des réseaux, système solaire et mini centrales hydroélectriques, dans la région du Sud-Ouest.
Relevons que dans le champ de la coopération bilatérale et multilatérale, l’AER œuvre à la recherche de financements des projets. Depuis sa création, l’Agence a bénéficié d’appuis de l’Espagne, de l’Union Européenne, la Banque Islamique de Développement, la Banque Mondiale, la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique n



















































































   154   155   156   157   158