Page 169 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 169

                   Ministère des Transports
Le Ministère des Transports a pour responsabilité l’élaboration et la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière de transports, de sécurité routière, et de météorologie, avec pour objectif stratégique de sécuriser et de fluidifier les échanges de biens et de personnes...
AMÉLIORATION CONTINUE
De par ses missions, le Ministère des Transports contribue à faire du Cameroun un carrefour des échanges en Afrique centrale, tout en participant de la volonté du Chef de l’Etat d’en faire un pays émergent à l’horizon 2035. De nombreuses illus- trations peuvent être données à ce sujet, au vu des accomplissements enregistrés et des défis relevés au cours de l’exercice 2017 écoulé.
Ainsi, dans le sous-secteur aérien, l’amorce du redressement de CAMAIR-Co est l’une des grandes réalisations de 2017, après la validation du plan Boeing en 2016 par le Président de la République. A travers le programme « Le Cameroun d’abord », la compagnie a densifié son réseau domestique à travers le pays, avec 100 vols par semaine dans les villes de Yaoundé, Douala, Garoua, Maroua, Bafoussam-Bamougoum, Bamenda et Ngaoundéré avec des taux de ponctualité de régularité estimés respectivement 80% et 99%.
Au niveau sous régional, elle dessert déjà N’Djamena, Libreville, Cotonou et Dakar.
Sur un autre plan, après la réhabilitation des chaussées aéronautiques de l’aéroport de Douala en 2016, la Société des Aéroports du Cameroun (ADC) a démarré en 2017 la deuxième phase du projet qui porte entre autres sur la rénovation d’une partie de l’aérogare passagers, la reconfi- guration des satellites d’embarquement et de débarquement pour améliorer les conditions de sécurité et de confort des passagers. Ces actions visent entre autres à rendre les aéroports camerou- nais plus confortables en vue de la CAN 2019.
SECTEUR PORTUAIRE DYNAMIQUE
S’agissant du sous-secteur maritime et portuaire, à la
suite d’importants textes signés par le Chef de l’Etat créant les structures de gestion et désignant les organes sociaux, on constate que le Port Autonome
de Kribi enregistre des avancées dans sa mise en > > >
 Le Port Autonome de Kribi enregistre des avancées importantes et des perspectives très encourageantes
LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
  169
 




















































































   167   168   169   170   171