Page 182 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 182

 182
                 LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
• Le taux de pénétration de l’internet se place quant a lui autour de 20 %.
• Le taux de couverture de la population par les réseaux de téléphonie mobile est de 80 %.
• L’existence d’une infrastructure large bande maillant le territoire national.
FIBRE OPTIQUE D’UN LINÉAIRE DE PLUS DE 10 000 KM
La dorsale nationale large bande en fibre optique d’un linéaire de plus de 10 000 km des- sert l’ensemble des départements ainsi qu’il suit :
• Les boucles optiques urbaines construites dans les villes de Douala, Yaoundé, Maroua et en cours de construction dans les villes de Limbé, Buéa, Bafoussam, Ebolowa, Bamenda, Bertoua, Ngaoundéré ;
• L’interconnexion de tous les départements minis- tériels par fibre optique ;
• La construction en cours de deux points d’échanges internet (IXP) dans les localités de Yaoundé et de Douala ;
• L’existence de réseaux de téléphonie mobile large bande (3G et 4G) depuis 2014 ;
• les deux Data Center (CAMPOST et MTN) ainsi qu’ un Data Center national en cours de construction offrent désormais des services d’hé- bergement des données.
MISE EN SERVICE DE POINT D’ATTERRISSEMENT DU ACE
La construction du point d’atterrissement du câble sous-marin ACE (Africa Coast to Europe : 40 Gbits) programmée à Kribi sera accompagnée d’autres actions.
• Un cadre de confiance dans les transactions électroniques ;
• La loi sur la cybersécurité et la cybercriminalité et les textes d’applications ;
• Indice de cybersécurité de 0,41 sur l’échelle de 1 soit la 5e place en Afrique ;
• L’existence d’une infrastructure à Clé publique (PKI) fonctionnelle ;
• L’existence d’un centre de réponses aux inci- dents cybernétiques fonctionnels ;
AUGMENTATION DU NOMBRE D’ABONNÉS DES TÉLÉCOMS
Pour l’année 2016, le chiffre d’affaires des télé- communications se situé à 543,4 milliards, en augmentation de 1,6 % par rapport à 2015. Le nombre d’abonnés au téléphone s’élève à 20 657 519, en hausse de 16,9 %. Les abonnés
Le nombre d’abonnés au téléphone s’élève à 20 657 519, en hausse de 16,9 %
au téléphone mobile s’accroissent de 17,5 % et ceux au téléphone fixe de 7,9 %.
Les investissements réalisés dans la branche por- tent sur la poursuite du déploiement de la fibre optique dans les chefs-lieux de région. Par ail- leurs, le développement des services de télécom- munications se poursuit dans les zones périur- baines, rurales et frontalières.
L’économie numérique s’appréhende sur une tri- ple dimension à savoir : le développement des infrastructures des communications électroniques large bande, de l’informatique et de l’électro- nique ; les activités de la nouvelle économie assises sur l’infrastructure large bande et ‘l’inter- net ; la transformation des activités existantes par l’intégration de l’usage des TIC.
E, 2016, le linéaire fibre optique est de 12 000 km sur le réseau de transport et de 307 km sur le réseau d’accès. Par ailleurs, deux points d’échange internet sont installés à Yaoundé et à Douala. Le taux de pénétration global d’internet sesitueà11%.
Au premier semestre 2017 et en glissement annuel, le chiffre d’affaires s’accroît de 7,2 % et le nombre d’abonnés de 5,7 %. Au terme de l’année, le chiffre d’affaires croîtrait de 1,5 % et le nombre d’abonnés de 3,5 %.








































































   180   181   182   183   184