Page 236 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 236

236
                 n Les steppes sahélo-soudaniennes ; n Les steppes sahélo-sahariennes.
AMÉNAGEMENT ET EXPLOITATION DES FORÊTS
En 2016, le potentiel forestier classé couvre une superficie de 8,5 millions d’hectares, en aug- mentation de 16,7 % par rapport à 2015. Cet accroissement est attribuable au classement de 31 forêts communales d’une superficie de 887 082 ha, et à l’aménagement de 156 672 ha d’aires protégées et 178 328 ha pour la faune.
Le volume de bois légal coupé est de 2 393 178 m3, en baisse de 16,1 % par rapport à 2015. Ce recul et consécutif aux conditions climatiques défavo- rables dans les zones de production, qui ont rendu les sites de coupe inaccessibles et impraticables. Toutefois, 189 certificats annuels d’exploitation ont été délivrés pour une superficie de 29 145,5 ha de forêts communautaires et 53 permis annuels d’opéra- tion octroyés pour 24 197 ha de forêts communales.
Les quantités exportées de grumes reculent de 11,5 % consécutivement à la baisse de la demande en provenance d’Asie. Les exportations de bois sciés s’élèvent à 663,8 milliers de m3, en hausse de 5,7 %. Les quantités exportées de produits spéciaux (Ebène, Pygeum, Yohimbe et Voacanga) passent de 5 011 tonnes en 2015 à 1 280 tonnes. Depuis 2016, un certificat d’exportation est exigé aux opérateurs pour les produits spéciaux.
Au premier semestre 2017 et en glissement annuel, la production de grumes baisse de 24,1 %. Les exportations de grumes progressent de 54,5 % et celles des bois débités de 13 %.
En 2016, les recettes recouvrées au titre de l’ex- ploitation forestière sont évaluées à 23 milliards, en hausse de 12,7 % par rapport à 2015. La redevance forestière annuelle (RFA) représente 55,5 % et la taxe d’abattage 17,9 %. Les com- munautés riveraines et les communes ont reçu 4,6 milliards pour la réalisation des projets de
développement. Les ventes aux enchères publiques et les amendes recouvrées ont rapporté 322 millions au trésor public contre 1,4 milliard, il y a un an.
REBOISEMENT DES RESSOURCES FORESTIÈRES
En 2016, la superficie des forêts reboisées aug- mente de 5,9 % par rapport à 2015 pour se situer à 27 148,5 ha. Cette évolution est princi- palement attribuable à la plantation et à la régé- nération de 1 510,5 ha de forêts.
VALORISATION DES RESSOURCES FAUNIQUES ET DES AIRES PROTÉGÉES
En 2016, la superficie des aires protégées est de 9 595 548 ha, soit 20,2 % du territoire national. Le nombre de touristes cynégétiques est de 90 994 contre 116 731 en 2015. Cette activité touristique a été principalement limitée par l’insécurité trans- frontalière à l’Est et à l’Extrême-Nord. Les recettes générées par les activités du sous-secteur faune sont évaluées à 641,3 millions, en hausse de 19,2 %.
Les actions du gouvernement se poursuivent à tra- vers : l’élaboration de 13 plans de gestion des zones de chasse d’une superficie totale de 930 000 ha, portant leur nombre à 23 ; l’organisa- tion des opérations « coup de poing » dans les zones de chasse et les aires protégées dans le cadre de la lutte anti-braconnage ; la promotion de l’écotourisme, avec la construction des écolo- gies dans plusieurs parcs nationaux.
VALORISATION DES RESSOURCES FORESTIÈRES LIGNEUSES ET NON LIGNEUSES
En 2016, les quantités de bois exportées sont évaluées à 1,3 million de m3. S’agissant des pro- duits forestiers non ligneux, 5 117,5 tonnes ont été exportées pour une valeur de 5,8 milliards. Par ailleurs, 10 170 tonnes de produits spéciaux, d’une valeur de 11,5 milliards ont été mis en vente sur le marché national. Le gouvernement
  LIBELLES
PRODUCTIONS
1er Sem
2016
(c)
1er Sem
2017
(d)
2013
2351 Grumes 617,8
Sciages 519,5
Contre-plaqués 11,5
Placages 20,3
2014 2015
(a)
2747 2851 803,1 911,5
584,8 627,7
5,6 4,7
19,2 23,6
2016
(b)
2393 807
663,8
4
30,4
VARIATIONS (%)
(b/a) (d/c)
Productions et exportations
dans le secteur forestier (en milliers de m3)
  Grumes
1400- 1062- 16,1 -24,1 417,2 644,5 11,5 54,5
325,8 368 5,7 13
2,1 0,9 -14,9 -57,1
12,9 16,2 28,8 25,6
 LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
EXPORTATIONS
    Sources : DGD, MINFOF,














































   234   235   236   237   238