Page 248 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 248

 248
                               LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
PORCINS
Pour l’année 2016, le cheptel porcin est estimé à 3 491 280 têtes, en hausse de 3,5 % par rap- port à l’année 2015. L’accroissement de la pro- duction aurait été plus élevé sans la résurgence de la peste porcine africaine dans les bassins de production. Les actions menées dans cette filière ont porté sur : la mise à disposition au profit des
organisations de producteurs de 939 géniteurs améliorés, la modernisation de la station d’élevage de Kounden, la formation des produc- teurs sur l’élevage des porcs, la construction des porcheries et des parcs de vaccination par la Caisse de Développement de l’Elevage du Nord- Ouest (CDENO), l’intensification de la lutte contre la peste porcine africaine à travers le réseau d’épidémiosurveillance.Pour la couverture
LIBELLES
Bovins
Ovins
Caprins
Porcins
Volailles
VOLAILLES
Nbre de têtes (a)
6 859 359
3 172 063
6 290 048
3 373 217
80 317 865
2015
Tonnes de viande (b)
112 909 11 297 34 719 40 614
134 773
Nbre de têtes (c)
7 456 123
3 283 086
6 365 528
3 491 280
81 924 222
2016
Tonnes de viandes (d)
122 732 11 693 35 135 50 442
137 469
VARIATIONS (EN %)
(c/a) (d/b)
8,7 8,7
3,3 3,5
1,2 1,2
3,5 24,2
2,0 2,0
Source : MINEPIA
En 2016, l’effectif s’établit à 81,9 millions de têtes en augmentation de 2 % après 7 % en 2015. Les quantités de viande produites progres- sent de 2 %. Ce ralentissement serait consécutif à la survenue de la grippe aviaire ayant conduit à des abattages sanitaires dans les localités affec- tées. Les actions du gouvernement dans cette filière sont : la distribution de 465 100 doses de
vaccin contre la maladie de Newcastle, le cho- léra et la typhose aviaires ; la formation et l’enca- drement des producteurs sur les méthodes de bio- sécurité ; la vaccination de 264 920 volailles contre la maladie de Newcastle ; l’autorisation d’importer 1 453 200 poussins d’un jour et 4 995 240 œufs à couver ; l’opérationnalisation de 16 pôles de vaccination de volailles tradition- nelle ; la distribution par la CDENO de 18 00 poussins d’un jour aux éleveurs du Nord-Ouest.
Evolution du cheptel et les quantités de viande issues des abattages
      Une augmentation de 2 % pour atteindre 81,9 millions de Volailles























































   246   247   248   249   250