Page 267 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 267

                 INTRODUCTION
L'artisanat camerounais s'inscrit dans le cadre de la petite et moyenne entreprise. Il présente la caracté- ristique d'être l'expression de la richesse culturelle du pays et la marque d'un savoir faire exceptionnel hérité du passé et qui se transmet de génération en génération. Ainsi, le Cameroun compte prêt de 35 000 artisans répartis dans les 10 régions du pays, regroupé dans une quarantaine d’organisations et pas loin de 300 groupes et associations. La struc- ture faîtière du secteur, c'est le corps national des artisans du Cameroun. L’artisanat se subdivise au Cameroun en trois secteurs, à savoir : l’artisanat d’art ; l’artisanat de production et l’artisanat de ser- vice. et cet artisanat se subdivise en plusieurs types d'activités, notamment :
n la sculpture du bois ;
n la sculpture du bronze ;
n le travail de la céramique ; n le travail du cuir...
LA PEMIÈRE ENTREPRISE DU CAMEROUN
L'artisanat, au regard des potentialités offertes est souvent considéré à juste titre comme la "pre- mière entreprise du Cameroun". C'est donc un élément imporant dans la lutte contre le chômage et la pauvreté. De plus, les activités artisanales occupent une frange importante de la population féminine; notamment en milieu rural.
CONSTAT
Point n'est besoin de s'appesantir sur le génie créateur des artisans camerounais. Il se fait fort bien admirer dans les galeries marchandes, cer- taines places des grandes villes du pays et même dans certaines régions plus ou moins recu- lées du monde. Les quartiers artisanaux de Foumban, Maroua, Bamenda, Mbalmayo et de biens d'autres régions en sont des illustrations qui parlent d'elles-mêmes. Mais, au-delà des images généreuses en beauté et en génie, les réalités du marché à l'échelle africaine et mondiale viennent quelque peu à peu refroidir les ardeurs.
En vue de permettre à l'artisanat camerounais d'être plus compétitif sur le marché africain et de conquérir des parts sur le marché mondial, le gouvernement a entrepris une série d'actions dont les principales sont :
• le renforcement du dispositif institutionnel et réglementaire de promotion de l'artisanat et l'opé- rationnalisation du Conseil national de l'artisanat ;
• le renforcement des capacités dans le domaine de l'artisanat et le renforcement des capacités des réseaux des organisations de l'économie sociale mis en place, en collaboration avec les organisations professionnelles d'artisans et les partenaires, en vue d'améliorer la qualité de leurs produits qui doivent s'arrimer aux normes et aux standards internationaux ;
ARTISANAT
LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
267
   



















































































   265   266   267   268   269