Page 277 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 277

 277
                 n Les merveilleux paysages
de la Menchum et du Donga Mantung,
n Ndu, mondialement réputé pour son thé, n Les lacs de cratère.
L’OUEST
La province de l’Ouest recèle d’énormes poten- tialités touristiques très appréciées : sites naturels, chefferies traditionnelles, richesses des pay- sages, capacités hôtelières, produits de l’artisa- nat.
Son chef-lieu, Bafoussam est aussi un grand car- refour commercial entre le Centre, le Littoral et le Nord-Ouest. Le département du Noun et surtout le sultanat bamoun sont l’une de ces principales richesses touristiques.
Le voyageur peut visiter entre autres des :
n Le col de Batié,
n La chefferie traditionnelle de Bandjoun,
n Le centre touristique de Dschang,
n La chute Mami Wata de Fongo Tongo,
n Le palais royal du sultanat bamoun à Foumban et son musée.
LE SUD
La province du Sud se caractérise par ses immenses capacités de tourisme balnéaire. Les plages sablonneuses de Kribi, au bord de l’océan atlantique sont un cadre naturel idéal qu’aucun touriste de passage au Cameroun ne peut sans raison, manquer d’aller apprécier les joies exquises à l’ombre des cocotiers.
Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la délégation provinciale du tourisme du Sud se trouve à Kribi et non à Ebolowa qui est le chef-lieu de cette pro- vince. A Kribi en effet, tout est volupté. Tout invite à la détente : les plages de Londji, les chutes de la Lobé, la découverte des villages pygmées.
La route bitumée Douala Edéa-Kribi a facilité l’accès à la cité balnéaire et renforcé sa voca- tion touristique naturelle. En plus de Kribi, le Sud possède d’autres sites qui méritent une attention particulière :
n Ebolowa, chef-lieu de la province, ville allemande où fût enterré Martin Paul Samba, figure de proue de la résistance contre la colonisation allemande
n Le rocher de Mezesse, près de Sangmélima
n Lolodorf : localité pittoresque au sommet d’une colline choisie par les Allemands pour être le chef-lieu d’une circonscription administrative, aujourd’hui arrondissement
n L’Ecole normale de Foulassi, près de Sangmélima, où naquit l’hymne national du Cameroun
n Le tunnel naturel de « Mbil Bekon » de Nkoetye.
LE SUD-OUEST
Le Mont Cameroun, du haut de ses 4095 m, demeure, à côté de l’Océan atlantique qui n’en est pas éloigné, la principale attraction du Sud- Ouest. Son activité sismique a été observée par des scientifiques venus de nombreux pays du monde. D’autres sites offrent au visiteur des pos- sibilités de randonnées attrayantes :
n Le parc national de Korup, lieu
de rendez-vous de tous ceux qui étudient les sciences de la nature parce qu’il regroupe de 400 espèces d’arbres, 300 espèces d’oiseaux que l’on
ne trouve nulle part ailleurs.
n Jungle village : un amphithéâtre naturel de 4 000 places à l’extérieur du jardin botanique de Limbé
n Le zoo de Limbé
n Le site de Buéa , chef-lieu
de la province du Sud-Ouest avec son palais allemand rénové.
Le-musée de la mer et des fleuves à Douala
LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN


































































   275   276   277   278   279