Page 285 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 285

                 Engins du Parc National de Matériel de Génie Civil (MATGENIE)
Afin de mettre tout cela à exécution selon les règles de l’art, le Ministre Délégué à la Présidence de la République en charge des Marchés Publics autorisait, par lettre circulaire, les Communes à affecter ces travaux en régie. Cette mesure allégeait les procédures habituelles de passation des marchés publics.
C’est précisément à ce niveau que le MATGENIE est entré en scène, saisissant cette belle opportu- nité pour proposer son expertise aux différents exécutifs communaux, afin de les accompagner dans leurs travaux d’entretien des voiries, dans le but bien compris d’atténuer la situation anxio- gène qui prévaut généralement dans ces Communes, lesquelles ne disposent pas toujours de matériel adéquat et du personnel correcte- ment formé pour conduire de manière idoine des travaux de cette nature.
Il faut relever que c’est le 13 octobre 2017 que cette Stratégie d’accompagnement a été officiel- lement lancée, lors d’une cérémonie présidée par le Ministre des Travaux publics. Mais déjà, en août de la même année, sur l’initiative de son Directeur Général, le MATGENIE a eu une ren- contre avec de nombreux maires de la Région du Centre à Bafia, afin de leur présenter la SACIR et tous les avantages qu’elle offre. Quelques jours avant, c’est dans la région du Nord qu’une opé- ration semblable était lancée. A chaque étape, les Communes ont été séduites et ont adhéré en masse. C’est dire que cette initiative est perçue, au niveau des Communes, comme une des solu- tions pertinentes pour améliorer de manière subs- tantielle l’état de certaines routes au Cameroun.
DES CHIFFRES ÉLOQUENTS
A ce jour, quelques chiffres peuvent être avancés par le MATGENIE, s’agissant de la SACIR :
n 74 conventions ont été signées avec les Communes à travers le territoire national ;
n 06 Communes ont vu les travaux achevés pour l’exercice 2017 ;
n 02 Communes ont enregistré un allongement des délais de réalisation pour 2017, à savoir Akono et Afaneloum (dans la région du Centre) ;
n Pour l’exercice 2018, la contractualisation des conventions a été lancée pour une trentaine de Communes.
Bon à savoir, cette stratégie ne s’adresse pas seulement aux Maires, qui sont les chefs des exécutifs communaux, mais aussi aux Délégués Régionaux et Départementaux des Ministères d’infrastructures au sens large : le Ministère des Travaux Publics, le Ministère des Marchés Publics, le Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain, le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural. Lesquels peuvent aussi bénéficier du calen- drier des Brigades mobiles d’entretien routier pour planifier leurs interventions. Autres béné- ficiaires potentiels, les populations et les élites pour leurs travaux personnels ou communau- taires, ainsi que les entreprises qui ont des marchés routiers à exécuter dans telle ou telle région du pays.
Tous ces acteurs vont bien vite réaliser que la SACIR présente des avantages concrets :
• Eliminer les coûts de transfert de matériel aller et retour entre la Commune et le siège du MATGENIE ;
• Réunir en un lieu et en une fois tout ce dont on peut avoir besoin pour les travaux routiers courants.
Sur un tout autre plan, le MATGENIE a fait des progrès substantiels dans l’amélioration de son cadre de production. On a ainsi assisté à des élections de délégués du personnel (en avril 2018), ce qui a constitué une première depuis dix ans, et qui représente le premier pan d’une stratégie d’amélioration de l’envi- ronnement de travail.
Le MATGENIE se distingue aussi sur le champ de la lutte contre le chômage, notamment en employant, pour ses opérations, la méthode dite HIMO, à savoir, Haute Intensité de Main-d’œuvre.
Par ailleurs, l’entreprise a signé des conventions de partenariat avec diverses entreprises de Bâtiment et Travaux Publics, ainsi qu’avec d’au- tres entités privées. Il faut ajouter à cela la mise en route d’un centre de formation pour des conducteurs d’engins de Génie Civil, à Yaoundé, et, à Douala, l’érection d’un centre de formation des mécaniciens n
 LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
285
 















































































   283   284   285   286   287