Page 323 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 323

                 appareils électriques ou mécaniques (+8 %) atté- nue cette diminution. Les importations du clinker sont en hausse de 40,8 % en volume et de 29,4 % en valeur, en lien avec l’activité dans les cimen- teries du pays.
Par provenance, les achats baissent avec le Nigeria (-169 milliards), la Chine (-62,4 mil- liards) et la Guinée équatoriale (-32,9 milliards). Par contre, ils augmentent avec l’Espagne (+26,9 milliards), la Russie (+24,6 milliards) et la Mauritanie (+22,4 milliards).
Au premier semestre 2017 et en glissement annuel, les importations baissent de 5,7 % et se situent à 1 321 milliards. L’augmentation des achats des machines et appareils mécaniques ou électriques (+20,7 %), des produits alimentaires industriels (+6,4 %) et des produits des industries chimiques (+8,4 %) n’a pas permis de compen- ser la baisse des importations des produits miné- raux (-24,2 %) et des métaux communs et leurs ouvrages (-17 %).
ORIENTATION
GEOGRAPHIQUE DES ECHANGES
En 2016, l’Union européenne (UE) demeure le principal partenaire commercial du Cameroun avec 39,2 % des échanges en valeur contre 34,7 % en 2015. Elle est suivie par : l’Asie orientale avec 18,5 % des échanges, l’Asie du Sud-Est (13 %), l’Afrique de l’Ouest (11,8 %). L’Amérique du Nord (4 %) et les autres pays de la CEMAC (3,3 %). La baisse de 15,4 % du
Le Cameroun a exporté plus de 100 000 tonnes de coton fibre
volume global des échanges ressort sur toutes les zones géographiques.
En 2016, le Cameroun exporte principalement ses produits vers l’Union européenne, l’Asie du Sud-Est, l’Asie orientale, les autres pays de la CEMAC et l’Afrique de l’Ouest. Les cinq zones représentent 90,9 % des exportations totales.
L’UE reste la principale destination des exportations avec 53,5 % du total contre 47,3 % en 2015, sui- vie de l’Asie du Sud-Est (18,6 %), de l’Asie orien- tale (8,4 %) et des autres pays de la CEMAC (6,7 %). Globalement, la baisse des exportations est imputable notamment à la diminution des ventes vers l’Asie orientale (-136,7 milliards), l’Asie du Sud-Est (-127 milliards) et l’UE (-87,8 milliards).
Le poids des pays de l’Afrique de l’Ouest dans les exportations progresse, passant de 2,9 % en 2015 à 3,7 %. Les parts de marché de l’Asie diminuent de 6 points et représentent 27,1 %. La part de marché des autres pays européens passe de 2 % en 2015 à 0,9 %.
En 2016, l’UE reste le premier fournisseur du Cameroun, avec un poids de 30,2 %, suivie de l’Asie orientale (24,9 %), de l’Afrique de l’Ouest (16,9 %) et de l’Asie du Sud-Est (9,5 %). L’Afrique de l’Ouest et ‘l’Asie du Sud-Est ont vu leur part de marché baisser respectivement à 16,9 % et 9,5 % au profit de l’UE, de ‘l’Asie orientale et des autres pays européens. Les autres pays africains et le reste de la CEMAC voient également leur part de marché baisser.
 LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
323
 




















































































   321   322   323   324   325