Page 36 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 36

  36
                 LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
On peut aujourd’hui apprécier le nombre d’initia- tives prises ces dernières années. Par exemple, en 2016, le MINFI a mis un point d’honneur sur les réformes de simplification des procédures liées à la déclaration et aux paiements des impôts et taxes. En 2017, la stratégie en matière d’amélioration de la qualité de service s’est arti- culée autour de la consolidation de celles enta- mées en 2016 et de la mise en œuvre des nou- velles réformes identifiées. Il s’agissait notamment de la dématérialisation du timbre automobile et du titre de patente ; l’extension aux chefs-lieux de départements des machines à timbrer ; l’exten- sion du Mobile Tax à d’autres impôts et taxes et la mise en place d’un système de déclaration par téléphone portable, entre autres.
FACILITATION DES ÉCHANGES
S’agissant des douanes, il a été établi que la mul- titude de procédures et la paperasse génèrent des surcoûts et des retards pour les entreprises. Aussi le MINFI a-t-il opté pour leur allègement par la réduc- tion des délais et des coûts de dédouanement. Pour ce faire, il a mis à contribution la conciliation des contrôles douaniers efficaces aux frontières et les mécanismes de facilitation des échanges.
En ce qui concerne les services du Trésor, de la Coopération financière et monétaire, des avan- cées remarquables ont été enregistrées en termes de modernisation des prestations. Dans le domaine de la gestion de la trésorerie, l’introduc- tion de nouveaux mécanismes y afférents et une meilleure maîtrise du calendrier des dépenses ont, à plusieurs reprises, permis au Gouvernement d’honorer ses engagements à bonne date.
Réduction des délais et des coûts de dédouanement
Par ailleurs, dans le domaine du secteur finan- cier, on a noté avec satisfaction l’élaboration et l’adoption, en 2013, du Document de Stratégie nationale de la Finance inclusive, dont la finalité est de doter le Cameroun, dans un horizon de 5 ans, d’un secteur financier inclusif, cohérent et intégré, animé par une diversité de prestataires, de services technique- ment outillés (banques, compagnies d’assu- rances, établissements de micro-finance,
Les services de la Direction Générale des Douanes à Douala


























































































   34   35   36   37   38