Page 76 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 76

 76
                 LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
au sein des familles par l’éducation prénuptiale, matrimoniale et familiale, et la thérapie familiale ;
• La mobilisation pour les Pratiques Familiales Essentielles (PFE) avec pour objectif de contribuer à l’amélioration du bien-être de la famille par la mobilisation des familles pour les PFE, la sollicita- tion des services de santé et l’aide aux familles nécessiteuses ;
• La promotion et la protection des droits de l’Enfant qui vise la vulgarisation des instruments et mécanismes de protection de l’Enfant par la sen- sibilisation sur le respect des droits de l’Enfant.
LA PROMOTION DE LA FEMME ET DU GENRE
La promotion et la protection des droits de la Femme concentre le gros du travail, avec, entre autres :
• L’élaboration des documents de référence ;
• Le renforcement des capacités politiques des
femmes ;
• La réalisation des études ;
• L’assistance judiciaire aux survivants des Violences Basées sur le Genre (VBG) ;
• La vulgarisation des aspects du nouveau Code Pénal relatifs à la protection des droits de la Femme, de la Famille et de l’Enfant...
AUTONOMISATION DE LA FEMME
En vue de l’institutionnalisation du Genre, des campagnes de sensibilisation et plaidoyer sont menées en faveur de la lutte contre les VBG, y compris dans les zones humanitaires,
Photo famille Signature convention MINPROFF-Orange
des Palmarès Genre de l’Administration publiques sont élaborées, une politique natio- nale Genre a été définie et son Document de mise en œuvre élaboré et présenté, l’élimina- tion des inégalités de Genre, la valorisation des ressources féminines, l’accès des femmes aux services sociaux de base, la lutte contre les Pratiques Culturelles Néfastes, l’amélioration de la santé de la Mère et de l’Enfant.
L’autonomisation économique de la Femme s’ef- fectue par le renforcement des capacités entre- preneuriales et managériales des Femmes et des Jeunes Filles, l’accès des Femmes aux facteurs de production et aux marchés, la mise en place des structures d’encadrement et d’accompagnement des entreprises créées et gérées par des Femmes
Dans le renforcement de la Couverture nationale en structures d’encadrement des Femmes, il s’agit de la construction et de l’équipement des Centres de Promotion de la Femme et de la Famille (CPFF) et des Centres de Technologies Appropriées (CTA) qui forment les Femmes et les Filles dans le domaine des petits métiers ou Activités Génératrices de Revenus (AGR).
Ces réalisations sont rendues possibles par la col- laboration des administrations sectorielles, le par- tenariat avec le Système des Nations Unies au Cameroun et les partenaires au développement.
PERSPECTIVES : 50/50
L’objectif unique du MINPROFF reste celui des Nations Unies sur la parité 50/50. Pour cela, il faut poursuivre et parachever les actions initiées et en cours, c’est-à-dire, mener à bien les pro- grammes inscrits sur la Feuille de route n













































































   74   75   76   77   78