Page 93 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 93

                 Réhabilitation du stade omnisports Ahidjo à Yaoundé
d’événements sportifs majeurs. Et pour relever le challenge d’une bonne organisation de la 10ème Coupe d’Afrique des Nations de football féminine « CAN Cameroun 2016 », le MINSEP s’est investi, grâce aux moyens mobilisés par le Gouvernement, pour le succès de ce rendez-vous continental. De manière concrète, il s’est agi de suivre la construction et la réhabilitation des infra- structures sportives retenues, d’organiser la céré- monie de tirage au sort, et surtout de concevoir une offre événementielle permettant de rehausser le caractère festif des manifestations d’ouverture et de clôture de la « CAN Cameroun 2016 ».
En ce qui concerne le volet sportif, il a été néces- saire d’assurer une préparation idoine aux Lionnes indomptables à l’effet de garantir une participation honorable du Cameroun à la com- pétition. Relevons également la tenue sur le terri- toire national d’autres évènements sportifs.
En ce qui concerne les préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations de football masculin « CAN TOTAL Cameroun 2019 », ils se poursuivent, avec un accent sur la construction et la réhabilitation des infrastructures sportives. Par ailleurs, dans la pers- pective de la matérialisation de l’engagement pris par le Chef de l’Etat, d’offrir à la jeunesse came- rounaise une académie de football, le MINSEP a mis un point d’honneur à la mise en place des organes de direction de l’Académie Nationale de Football (ANAFOOT), école d’excellence dont l’objectif est de former tous les intervenants devant contribuer à la réalisation des performances de haut niveau dans le football, afin d’améliorer les prestations des sélections nationales en préparant dès à présent les échéances futures.
L’accompagnement du mouvement sportif, aussi bien sur le plan de l’organisation managériale que sur les aspects liés à la préparation et la par- ticipation des athlètes aux compétitions sportives internationales, a été une préoccupation perma- nente au cours de la période sous revue.
Malgré la persistance de l’insécurité transfronta- lière qui a eu un impact considérable dans la mobilisation des ressources, les moyens mis à la disposition du MINSEP ont permis la réalisation de la plupart de ses missions. Le MINSEP a pour- suivi la mise sur pied, en collaboration avec cer- tains partenaires nationaux et internationaux, des plateformes de promotion de la culture de la paix par la pratique des activités physiques et spor- tives dans les zones sensibles comme dans les camps des réfugiés à l’Est Cameroun.
ENCADREMENT DU MOUVEMENT SPORTIF
Ce programme, dont l’objectif est d’améliorer l’offre d’encadrement de la pratique des Activités Physiques et Sportives (APS) par les acteurs institutionnels, s’est matérialisé principa- lement à travers la promotion de l’Éducation Physique et du Sport. En 2016 et 2017, les efforts déployés ont abouti à plusieurs réalisa- tions dans les divers aspects.
En ce qui concerne l’Éducation Physique, des journées pédagogiques ont été organisées à tra- vers le territoire national. De même, des plate- formes de concertation ont été mises en place avec les administrations partenaires, dans l’op- tique d’une appropriation du cadre réglemen- taire applicable à l’enseignement de l’EPS.
 LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
93
 























































































   91   92   93   94   95