Page 99 - Atouts Economiques Cameroun-2019-FR
P. 99

                 PRESENTATION
L’enseignement supérieur est constitué de l’ensem- ble des enseignements et des formations post secondaires assurés par des institutions publiques et par les institutions privées agréées comme éta- blissements d’enseignement supérieur par l’Etat. Il est la composante ultime du système éducatif d’enseignement national.
L’enseignement supérieur est composé de quatre grands ensembles :
n le ministère de l’Enseignement supérieur ;
n les universités d’Etat ;
n les institutions publiques d’enseignement supérieur partiellement sous tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur ;
n les institutions privées d’enseignement supérieur.
Les objectifs stratégiques sont : la professionna- lisation des enseignements ; la modernisation des établissements et facultés ; le développe- ment de la modernisation des établissements et facultés ; le développement de la recherche et de l’innovation. En 2017, le budget alloué à l’enseignement supérieur est de 67,6 milliards contre 47,6 milliards en 2016. Une allocation
budgétaire de 37,6 milliards est mise à la dis- position des universités d’Etat, dont 8,5 mil- liards pour l’amélioration des infrastructures et 29,1 milliards pour le fonctionnement.
Le compte d’affectation spécial pour la moderni- sation de la recherche dans les universités d’Etat a bénéficié d’une dotation de 10,5 milliards. Un montant de 4 milliards est alloué au titre des bourses d’excellence.
LE MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
Le ministère de l’Enseignement supérieur (MINE- SUP), réorganisé par le décret présidentiel du 8 décembre 2004 est chargé de l’élaboration et de la mise en œuvre et de l’application de la politique du gouvernement en matière d’enseignement supé- rieur, de l’organisation, du fonctionnement et du contrôle pédagogique de l’enseignement supérieur.
Monsieur Jacques Fame Ndongo maintenu au poste de Ministre de l’Enseignement supérieur après le remaniement ministériel du 8 mars 2018 étudie et propose au gouvernement les voies et moyens visant à l’adaptation en permanence du système d’enseignement supérieur aux réalités économiques et sociales nationales, particulièrement en ce qui concerne l’adéquation de l’enseignement supérieur aux besoins de l’économie camerounaise.
ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR
LES ATOUTS ECONOMIQUES DU CAMEROUN
99
   


















































































   97   98   99   100   101